Quotidien

La semaine en bref #264

Nous profitons de la gratuité du premier dimanche du mois pour nous rendre au musée des égouts de Bruxelles. Alors, euh, c’est intéressant, mais… je passe toute la visite à respirer par la bouche tellement l’odeur est atroce. Oui, le thème aurait dû me mettre la puce à l’oreille, mais je ne pensais pas que ce serait à ce point. Je ressors de là avec un PTSD olfactif qui me fait ensuite trouver que le métro sent délicieusement bon – c’est dire.

La semaine en bref #264 Lire la suite »

10 things I love Wednesday #117

1. « Shrinking ». Sur Apple TV. Un psy en deuil de sa femme se met à ignorer son éthique professionnelle pour dire exactement ce qu’il pense à ses clients. Ce qui ne va pas sans entraîner des bouleversements majeurs dans leur vie… et dans la sienne. La série est produite par les créateurs de « Ted Lasso » et par Jason Segel, qui y tient également le rôle principal. Oh, et Harrison Ford joue son chef. Sur Apple TV.

10 things I love Wednesday #117 Lire la suite »

These days

Je me réveille avec les cervicales douloureuses, je sors mon mug préféré parmi ceux qui ne sont pas dans le lave-vaisselle, je maudis l’absence de thermomètre sur ma bouilloire en me brûlant les lèvres avec mon thé, je trouve le Wordle français, le Wordle anglais et le Sutom en 3 coups chacun et je me high five mentalement, je me demande si c’est bien raisonnable de prévoir des voyages ruineux alors que ma retraite s’éloigne de plus en plus…

These days Lire la suite »

Un mot pour 2023

Mon anxiété a commencé à me faire souffrir très fort en 2008. A cette période, j’ai pris l’habitude, suivant une proposition de la scrapbookeuse américaine Ali Edwards, de choisir à chaque début janvier un mot pour donner une tonalité à l’année à venir. Quelque chose de plus global, moins contraignant que des résolutions précises et quantifiées. J’aimerais dire que j’en ai toujours retiré un grand bénéfice, mais rétrospectivement, il ne me semble pas que ces mots aient fait autre chose que clarifier ce dont j’avais le plus besoin à cet instant précis de ma trajectoire. Aussi, j’ai fini par laisser tomber l’exercice.

Un mot pour 2023 Lire la suite »

Retour en haut