Quotidien

10 things I love Wednesday #168

10 things I love Wednesday #168 Lire la suite »

1. MOOY, un resto anversois spécialisé dans les brunchs et les afternoon teas. Très instagramable avec son intérieur rose et sa profusion de fleurs artificielles. Assiettes pas données, mais vraiment fraîches et gourmandes. Un peu bruyant à l’heure du déjeuner. Pas de paiement en cash. Réservation conseillée. Vous pourrez retrouver cette nouvelle adresse sur mon guide d’Anvers.

10 things I love Wednesday #168 Lire la suite »

La semaine en bref #333

La semaine en bref #333 Lire la suite »

★ Nous allons passer la journée à Anvers, où nous testons un resto de brunch très instagramable. Après ça, un petit tour à la bibliothèque Hendrik Conscience qui vient d’ouvrir pour sa brève période d’accessibilité annuelle, puis l’expo Willy Vanderperre au MoMu (beaucoup d’homoérotisme et d’obsession pour la jeunesse, peu d’originalité).

La semaine en bref #333 Lire la suite »

10 things I love Wednesday #167

10 things I love Wednesday #167 Lire la suite »

1. L’expo Elliott Erwitt. Originaire d’Europe mais américain de cœur, Erwitt est un artiste polyvalent, capturant à la fois l’intime, le journalistique, et le publicitaire. Sa lentille a immortalisé des moments emblématiques et des personnalités telles que Marilyn Monroe, Jackie Kennedy, Charles de Gaulle, et Ernesto « Che » Guevara. Son regard unique mêle subtilement humour et émotion, capturant ainsi la quintessence de la vie quotidienne. Un agréable et hétéroclite mélange d’oeuvres de commande en couleur et de photos personnelles en noir et blanc. Jusqu’au 5 janvier 2025.

10 things I love Wednesday #167 Lire la suite »

La semaine en bref #332

La semaine en bref #332 Lire la suite »

★ Nous descendons dans le centre-ville pour voir une expo. Après ça, nous un faisons un tour chez Caroline Disquaire pour que je regarde les vinyles, puis chez Multi-BD qui est juste en face. Deux brioches des Merveilleux de Fred, et nous allons nous poser au bar du Dominican avec un thé glacé. Enfin, nous cherchons et trouvons la géocache virtuelle du Schtroumpf albinos avant de prendre le bus du retour. Rien de foufou, mais je n’ai pas encore fini de récupérer de la fatigue des vacances.

La semaine en bref #332 Lire la suite »

[LONDRES] Où je vis dangereusement à un mètre cinquante du sol

[LONDRES] Où je vis dangereusement à un mètre cinquante du sol Lire la suite »

En ce dimanche matin, nous traversons tout Londres de part en part, d’abord en Overground puis avec la ligne District, afin de nous rendre aux jardins botaniques royaux. Le voyage nous prend plus d’une heure et quart. A la sortie du métro, nous traversons un marché très animé avant d’atteindre l’entrée du parc. Nous faisons la queue pour prendre nos tickets: c’est £26.50 par adulte, ce qui fait quand même un petit budget! Mais comme l’argent sert à la conservation des espèces végétales et à la recherche en botanique, ça me va.

[LONDRES] Où je vis dangereusement à un mètre cinquante du sol Lire la suite »

[YORK] Où j’échappe de peu à la prison pour sombrer dans la sorcellerie et dîner chez un hippopotame

[YORK] Où j’échappe de peu à la prison pour sombrer dans la sorcellerie et dîner chez un hippopotame Lire la suite »

A défaut de pouvoir partir loin (on n’a ni le temps ni les sous en ce moment), et vu qu’on était en Ecosse l’an dernier à la même époque, notre choix de destination pour les vacances de printemps s’est porté sur deux villes anglaises photogéniques à souhait. Dimanche matin, nous bondissons donc du lit à 6h pour aller prendre l’Eurostar de 8h52 à destination de Londres.

[YORK] Où j’échappe de peu à la prison pour sombrer dans la sorcellerie et dîner chez un hippopotame Lire la suite »

La semaine en bref #331

La semaine en bref #331 Lire la suite »

★ Dans le cadre des Nocturnes, nous profitons des entrées gratuites qui m’ont été offertes par Brussels Museums pour aller voir le Pavillon des Passions Humaines – soit une grande fresque de gens tounus qui se trombinent entre eux sous la surveillance de la Mort. Absolument pas ma came, mais Chouchou voulait le voir depuis une éternité et il n’est que rarement accessible au public, donc c’était l’occasion.

La semaine en bref #331 Lire la suite »

Retour en haut