Lecture

10 things I love Wednesday #95

1. L’adaptation en série télé de The Sandman, le comics tentaculaire de Neil Gaiman. Ce dernier ayant supervisé le scénario et la production, on obtient un récit aussi délicieusement goth et fantasy que le matériau d’origine, mais avec une histoire plus resserrée et un casting audacieux (qui a d’ailleurs fait couler BEAUCOUP d’encre sur les réseaux sociaux). Un régal visuel et narratif, en 10 épisodes sur Netflix.

10 things I love Wednesday #95 Lire la suite »

10 things I love Wednesday #94

1. Le brunch de @unrêve: ce joli et grand salon de thé, ambiance « pâtisserie française chic et sobre à Tokyo », propose des gâteaux à la fois beaux et délicieux, ainsi que des plats salés aux saveurs originales. C’est simple: tout nous faisait envie. Chouchou a adoré son croissant-gaufre avec houmous au sésame noir, tagliatelles de courgette, oeuf Benedict et sauce shiitaké; je me suis régalée avec le scone salé au magret de canard fumé, chutney d’oignons-yuzu et purée d’artichaut. En dessert, il a pris le cheesecake matcha et moi un Belle saison: tartelette à la nectarine, à la vanille et au matcha.

10 things I love Wednesday #94 Lire la suite »

BOOK CLUB #2: « Le bureau des affaires occultes » (Eric Fouassier)

1830, dans un Paris fiévreux encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet, le gouvernement de Louis-Philippe, nouveau roi des Français, tente de juguler une opposition divisée mais virulente. Le jeune inspecteur Valentin Verne est muté à la brigade de Sûreté, fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il doit élucider une série de morts étranges susceptible de déstabiliser le régime. Car la science qui progresse, mêlée à l’ésotérisme alors en vogue, inspire un nouveau type de criminalité. Féru de chimie et de médecine, cultivant un goût pour l’irrationnel, Valentin sait en décrypter les codes. Nommé à la tête du « bureau des affaires occultes », un service spécial chargé de traquer ces malfaiteurs modernes, il va donner la preuve de ses extraordinaires compétences. Mais qui est vraiment ce policier solitaire, obsédé par la traque d’un criminel insaisissable connu sous le surnom du Vicaire ? Qui se cache derrière ce visage angélique où perce parfois une férocité déroutante ?

BOOK CLUB #2: « Le bureau des affaires occultes » (Eric Fouassier) Lire la suite »

« This time tomorrow » (Emma Straub)

Alice Stern s’apprête à fêter ses 40 ans. Elle travaille au secrétariat de l’école new-yorkaise privée où elle a suivi sa scolarité – un boulot censé être temporaire à la base, dont elle n’a jamais bougé parce qu’elle s’en satisfait. Elle ne s’est pas mariée et n’a pas eu d’enfants, mais apprécie son indépendance de célibataire même si sa meilleure amie est rarement disponible pour la voir. Seule véritable ombre au tableau: son père adoré, écrivain et auteur d’un immense best-seller pour la jeunesse qui leur a assuré à tous deux une existence matériellement confortable, se meurt à l’hôpital. Le soir de son anniversaire, les pas d’Alice la conduisent vers leur ancienne maison, où elle finit par s’endormir. Quand elle se réveille le lendemain, elle est revenue dans sa chambre d’adolescente en 1996, le jour de ses 16 ans. Dès lors, elle va tout faire pour tenter d’infléchir le destin – celui de son père, et peut-être aussi le sien…

« This time tomorrow » (Emma Straub) Lire la suite »

10 things I love Wednesday #92

1. L’expo « Portrait of a lady » à la fondation Boghossian. Dans le très beau cadre Art Nouveau de la Villa Empain, plus de 80 oeuvres illustrent de quelle manière la représentation de la femme a évolué au fil du temps, depuis le monopole du regard masculin et le cantonnement à la sphère domestique jusqu’à la diversification actuelle des rôles et des genres. J’ai adoré.

10 things I love Wednesday #92 Lire la suite »

10 things I love Wednesday #90

1. La Design Parade 2022 à l’ancien évêché de Toulon. D’abord parce que c’est toujours fascinant de voir ce que les lauréats du concours ont imaginé et créé: des intérieurs à peu près aussi vivables que les vêtements de haute-couture sont portables au quotidien. Mais beaux, très beaux. Ensuite parce que le bâtiment vaut le coup d’oeil rien que pour sa sublime décrépitude. Enfin, pour la buvette dans la cour, avec sa fontaine gazouillante et sa balançoire accrochée à une branche du grand platane qui dispense une ombre bienfaisante. Du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Entrée gratuite.

10 things I love Wednesday #90 Lire la suite »

BOOK CLUB #1: « Les possibles » (Virginie Grimaldi)

Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé connaît quelques turbulences. Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute du rock, tapisse les murs de posters d’Indiens, égare ses affaires, cherche son chemin. Juliane veut croire que l’originalité de Jean s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence : il déraille. Face aux lendemains qui s’évaporent, elle va apprendre à découvrir l’homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves. Tant que la partie n’est pas finie, il est encore l’heure de tous les possibles.

BOOK CLUB #1: « Les possibles » (Virginie Grimaldi) Lire la suite »

10 things I love Wednesday #89

1. « Raoul Dufy: L’ivresse de la couleur  » à Aix-en-Provence. Une très belle expo qui permet d’admirer près d’une centaine d’oeuvres originales (tableaux, mais aussi illustrations et gravures) de ce peintre très influencé par Cézanne. Pour ne rien gâcher, le Centre d’Art Caumont est un magnifique hôtel particulier classé monument historique, doté d’un restaurant/salon de thé très chic où l’on peut boire le meilleur chocolat chaud de la ville.

10 things I love Wednesday #89 Lire la suite »

Retour haut de page