L’héritage de mon père

L’héritage de mon père Lire la suite »

Une hyperacousie handicapante, qui m’oblige à dormir avec des bouchons d’oreille, me fait fuir les endroits bruyants et me donne des envies de meurtre quand quelqu’un parle trop fort dans un espace public. Une méfiance qui confine à la paranoïa. Une sociabilité à deux vitesses: comme lui, je peux être absolument charmante à l’occasion, mais plus souvent mutique et désagréable face aux gens à qui je n’ai pas envie de parler. Une franchise brute souvent perçue comme de l’agressivité. Un côté archi-pragmatique qui me pousse à rejeter en vrac la religion et les pseudo-sciences.

L’héritage de mon père Lire la suite »

[BRUXELLES] « L’art de rien » à La Centrale

[BRUXELLES] « L’art de rien » à La Centrale Lire la suite »

’exposition collective L’art de rien rassemble des artistes, majoritairement bruxellois·es, qui partagent le talent du moindre geste ainsi qu’une prédilection pour les matériaux humbles: à des fins esthétiques et poétiques, ils et elles réemploient et détournent des matériaux pauvres ou redonnent une dignité à des objets usuels, ordinaires – de ceux que l’on déclasse, une fois consommés, dans le chaos ménager du monde moderne.

[BRUXELLES] « L’art de rien » à La Centrale Lire la suite »

10 things I love Wednesday #157

10 things I love Wednesday #157 Lire la suite »

1. « Copenhague » d’Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg. Fatiguée par la vie à deux avec sa fille adolescente, Nana Miller s’envole, sur un coup de tête, pour un petit séjour de rêve à Copenhague, la ville des contes de fées. Son arrivée est bouleversée par une annonce presque irréelle : on a découvert, en plein centre-ville, le corps d’une sirène!

10 things I love Wednesday #157 Lire la suite »

La semaine en bref #317

La semaine en bref #317 Lire la suite »

★ Après ça, malgré la météo maussade et midi qui approche, nous prenons le métro jusqu’à Ste-Catherine pour aller voir une expo à La Centrale. On ne regrette pas: « L’art de rien » est un gros coup de foudre, pour moi encore plus que pour Chouchou alors que je ne suis pas précisément la grande fan d’art contemporain dans notre couple.

La semaine en bref #317 Lire la suite »

10 things I love Wednesday #156

10 things I love Wednesday #156 Lire la suite »

1. « Penelope ». A cause d’une malédiction, Penelope Wilhern est née avec un groin de cochon. Pour s’en débarrasser, elle devra se faire aimer de quelqu’un de son rang. Ce qui s’annonce compliqué, puisque tous les prétendants potentiels s’enfuient en hurlant à la vue de son visage… Un de mes films-doudous, que j’ai revu récemment avec toujours autant de plaisir. Pour la garde-robe de Christina Ricci, pour la maison de sa famille, pour la résolution de l’histoire – inattendue mais parfaite.

10 things I love Wednesday #156 Lire la suite »

La semaine en bref #315

La semaine en bref #315 Lire la suite »

★ Il fait méga-moche, je ne suis pas spécialement inspirée pour notre shooting au cimetière du Dieweg, et quand je veux aller manger un cheesecake japonais au Kaki CakeBar, les deux salles sont bondées et les employés visiblement débordés. Si je veux regarder quelque chose ce soir? Non, merci, je vais juste me rencogner à mon extrémité du canapé et grommeler d’un air contrarié au-dessus d’un bouquin pas terrible.

La semaine en bref #315 Lire la suite »

Retour en haut