Quotidien

La semaine en bref #219

Depuis le temps que j’arpente le centre d’Aix-en-Provence, comment se fait-il que je découvre à peine aujourd’hui l’hôtel de Caumont, son café si chic, ses grands bouquets de fleurs fraîches, ses serveurs pleins d’humour et son crapuleux chocolat de Pauline préparé avec du Valrhona? Dommage que leur expo Raoul Dufy ne commence qu’en mai. Je vais devoir revenir. Et être obligée de dormir encore à la Maison du Collectionneur. Quelle grosse corvée.

La semaine en bref #219 Lire la suite »

Rencontres aixoises

Aujourd’hui, le chauffeur du LER pour Aix-en-Provence m’a fait 50% sur mon trajet en voyant ma carte Zou, alors que je crois que j’aurais dû payer plein pot. Je me suis dit que mon escapade commençait sous de bons auspices. En descendant du car, j’ai claironné « Merci et bonne journée! ».

Rencontres aixoises Lire la suite »

Où mon état des lieux intérieur n’est guère brillant

Le monde me fatigue. C’est sûrement un mal très répandu après deux ans d’une pandémie qui, dans le meilleur des cas, a ruiné les projets de la plupart des gens. Et maintenant qu’on enchaîne sur une guerre aussi ignoble que flippante, je trouve ça difficile de parler de choses légères. Je ne dis pas qu’il ne faudrait pas le faire: au contraire, préserver de la joie à tout prix me semble indispensable. Je dis juste que l’élan me manque. Ce n’est pas que je craigne de ne pas trouver le bon ton ou le bon angle dans mes billets: c’est qu’avant même de songer à parler de ma vie, je ne sais plus comment l’aborder au quotidien.

Où mon état des lieux intérieur n’est guère brillant Lire la suite »

Retour haut de page