Autisme

Stratégies du réenchantement #3: Les tactiques pour endurer

Depuis que la Belgique a décrété la fermeture des bars et des restaurants, je ne suis sortie de chez nous qu’une seule fois, pour faire des courses alimentaires. En soi, l’enfermement ne me pèse pas outre mesure: j’y suis habituée, bien qu’avec des fenêtres de liberté qui n’existent actuellement pas. Mais la situation reste épouvantablement […]

Stratégies du réenchantement #3: Les tactiques pour endurer Lire la suite »

Stratégies du réenchantement #2: La perte des repères

Quand on a compris que le Covid-19 arrivait en Europe et qu’on n’y couperait pas, mais qu’on ne se doutait pas encore trop de l’ampleur que ça prendrait, la première chose que j’ai pensée, c’est « Pourvu que ça ne nous empêche pas de partir en Ecosse pour les 50 ans de Chouchou! ». Sur le coup, […]

Stratégies du réenchantement #2: La perte des repères Lire la suite »

Les côtés positifs de l’anxiété chronique

Ca va bientôt faire douze ans que mon anxiété chronique me pourrit la vie dans les grandes largeurs. Tous mes efforts pour la contrer n’ont réussi qu’à procurer des répits occasionnels et me doter d’une panoplie d’outils qui, sans être miraculeux, me permettent de la gérer au quotidien – plus ou moins bien selon les […]

Les côtés positifs de l’anxiété chronique Lire la suite »

Où je cesse de m’en vouloir pour mon décalage

Il y a quelques mois, ma copine Mélanie se lançait dans une démarche pour diagnostiquer un éventuel autisme, et j’expliquais dans ce billet pourquoi je n’avais pas l’intention d’en faire autant. L’analyse était assez claire dans ma tête. Je n’avais pas envie d’investir mon temps, mon argent et mon énergie (trois choses que je refuse […]

Où je cesse de m’en vouloir pour mon décalage Lire la suite »

J’ai (enfin) testé la couverture lourde

Il y a un peu plus d’un an, j’entendais parler pour la première fois des couvertures lourdes (ou couvertures lestées) utilisées dans le traitement des troubles du sommeil et de l’anxiété chronique, particulièrement chez les autistes. Ma première réaction a été un peu sceptique, de l’ordre de « Mouais, je ne vois pas comment c’est censé […]

J’ai (enfin) testé la couverture lourde Lire la suite »

Où des interrogations partagées aboutissent à des réponses contraires

Source Depuis quelques années, je m’intéresse beaucoup à l’autisme et notamment à sa forme dite « syndrome d’Asperger ». Il se trouve que je me reconnais dans 95% de la liste des caractéristiques les plus courantes. Toute petite, déjà, j’avais un comportement si différent de celui des autres enfants de mon âge que mon oncle et ma […]

Où des interrogations partagées aboutissent à des réponses contraires Lire la suite »

Gérer les angoisses: un exemple illustré

Ce matin, histoire de titiller autre chose que ma misanthropie rampante très excitée par les événements des derniers jours (que je vous laisse découvrir dans ma future récap hebdomadaire), l’univers a décidé de m’envoyer une épreuve de nature administrative.  Mi-janvier, constatant que je n’étais pas prélevée de mes cotisations Agessa, j’ai envoyé un mail auquel […]

Gérer les angoisses: un exemple illustré Lire la suite »

En profiter tant que ça dure

Source D’ordinaire, le moins qu’on puisse dire de février, c’est que ce n’est pas mon mois préféré: le bel élan de janvier s’est tassé, l’hiver commencer à s’éterniser et le printemps semble encore loin. La seule chose qui le rachète un peu, c’est qu’il a le bon goût d’être court. Mais cette année, février est […]

En profiter tant que ça dure Lire la suite »

"The Mussorgsky riddle" (Darin Kennedy)

Investigatrice psychique, Mira Tejedor est appelée au secours d’un garçon autiste de 13 ans qui a brusquement sombré dans l’apathie. Si d’ordinaire elle se contente de percevoir les émotions d’autrui, avec Anthony Faircloth, elle plonge dans un univers mental extrêmement codifié, structuré selon « Tableaux d’une exposition » du compositeur Moussorgski… Voilà un policier fantastique fort original! […]

"The Mussorgsky riddle" (Darin Kennedy) Lire la suite »

"La fille dans l'écran" (Manon Desveaux/Lou Lubie)

Coline souffre d’une phobie sociale paralysante qui l’a conduite à abandonner ses études et se réfugier chez ses grands-parents, à Périgueux. Dans le cadre de son travail Une sur un projet d’album jeunesse, elle contacte Marley, une Française qui s’est installée à Montréal afin de poursuivre sa passion pour la photo, mais qui stagne dans […]

"La fille dans l'écran" (Manon Desveaux/Lou Lubie) Lire la suite »

Retour haut de page