Lecture

« La consolante »

« La consolante » Lire la suite »

Comme des millions de lecteurs, j’avais adoré « Ensemble c’est tout » pour ses personnages cabossés par la vie mais tellement humains et attachants, la façon dont petit à petit ils se construisaient un univers plein de fantaisie et de tendresse, les dialogues qui sonnaient tellement vrai, la narration qui prenait de charmantes libertés avec les principes

« La consolante » Lire la suite »

Morne week-end

Morne week-end Lire la suite »

Alors que nous nous remettons avec difficulté du séisme de la semaine dernière, deux de nos amis nous annoncent qu’ils se séparent. Décidément, le samedi ne vaut rien aux couples. Nous avons passé le nôtre à expédier des corvées: les trois quarts d’heure d’attente rituels à la Poste Flagey pour récupérer un recommandé (merci la

Morne week-end Lire la suite »

Salon du Livre 2008 à la Porte de Versailles

Salon du Livre 2008 à la Porte de Versailles Lire la suite »

Quand, samedi vers 17h, nous sommes sortis du métro Porte de Versailles avec Hawk, nous avons été accueillis par une bande de manifestants peu nombreux mais extrêmement remontés qui braillaient « Israël, criminels! » planqués sous leurs keffieh. On s’est dit que vraiment, ça commençait bien. On avait déjà une bonne journée de marche dans les pattes,

Salon du Livre 2008 à la Porte de Versailles Lire la suite »

Foire du Livre de Bruxelles

Foire du Livre de Bruxelles Lire la suite »

Passablement échaudée par mes dernières expériences au Salon du Livre de Paris (foule monstrueuse, température d’environ 60° sous hangar), je me suis pourtant laissée allécher par l’affiche de la Foire du Livre de Bruxelles. Un nom, en fait, a suffi à me convaincre d’y aller: celui de Lola Lafon dont le roman autobiographique « Une fièvre

Foire du Livre de Bruxelles Lire la suite »

Pénélope Jolicoeur en dédicace chez Tropismes

Pénélope Jolicoeur en dédicace chez Tropismes Lire la suite »

Bonne surprise: Pénélope Jolicoeur est arrivée à l’heure prévue. Julie et moi, qui attendions vautrées sur les canapés de Tropismes depuis 16h, l’avons reconnue au premier coup d’oeil. Tant pis pour celles qui espéraient qu’elle s’arrangeait un peu au passage; la miss est tout aussi jolie en vrai que sur ses dessins. Fashion victim du

Pénélope Jolicoeur en dédicace chez Tropismes Lire la suite »

Retour en haut