[CONCOURS] « The girl with no soul » (Morgan Owen)

À Providence, la dictature de l’Ordre est totale. L’âme de chaque citoyen est scrutée, contrôlée. Et gare à celles qui s’écartent du droit chemin: elles sont aussitôt reprogrammées. Iris, elle, ne possède pas d’âme. Elle est vide. Si cela lui permet d’échapper à la vigilance des Inspecteurs, c’est aussi ce qui l’empêche d’éprouver des sentiments et de se souvenir de son passé. Pourtant, au contact d’un bijou appartenant à une riche famille au pouvoir, son Étincelle, l’une des cinq composantes de son âme, se réveille. Des sentiments qu’elle pensait ne jamais éprouver surgissent et, avec eux, un désir irrésistible de découvrir d’où elle vient. Qui a volé l’âme d’Iris? Et pourquoi? Pour le savoir, la jeune fille devra s’approcher au plus près des secrets du pouvoir. Désormais traquée par l’Ordre, parviendra-t-elle à rassembler les pièces manquantes de son identité… et à recoller les morceaux de son cœur?

Ce roman jeunesse steampunk est l’une de mes traductions préférées de cette année 2022. D’abord pour son univers si original que je trouve presque dommage de ne pas en avoir tiré une série; ensuite pour son intrigue hyper bien-ficelée, pleine de rebondissements inattendus; enfin, parce que j’ai eu un coup de coeur pour l’un des personnages secondaires (guettez son apparition: elle s’appelle Perpetua, et elle mériterait un roman dédié – je dis ça, je ne dis rien). Il sort le 21 octobre, mais comme j’ai déjà reçu mes exemplaires de traductrice, je me suis dit que j’allais en faire gagner un à deux d’entre vous, qui auront ainsi le plaisir de découvrir « The girl with no soul » en avant-première.

Pour participer, c’est très simple: il faut me laisser un commentaire ci-dessous. Clôture du concours dimanche à 23h59. Les gagnantes seront prévenues par mail, et j’annoncerai également leur pseudo sur la page Facebook du blog. Envoi dans l’Union Européenne uniquement. Bonne chance à toutes!

22 réflexions sur “[CONCOURS] « The girl with no soul » (Morgan Owen)”

  1. Bonjour Armalite. Je te suis sur ton blog depuis  » toujours » et je suis tellement touchée par tes confidences et tes analyses… Mes goûts en lecture étant très proches des tiens, je serais heureuse de profiter de ta traduction. Amicalement, Fabienne

  2. Ravie moi aussi de participer à ce concours, je lis beaucoup, mes trois filles aussi, les livres tournent à la maison même si nous n’avons pas toujours les mêmes goûts.

  3. Bonjour
    J’ai essayé de trouver le livre en pré commande, mais je n’ai pas réussi ! je tente donc ma chance !
    je vous souhaite tout le bonheur possible !

  4. Bonsoir, je suis une lectrice de l’ombre mais j’aime beaucoup ce blog. Ce roman a l’air très chouette et je participe bien volontiers. Merci pour ce concours !

  5. Un livre que tu recommandes ET que tu as traduit… zou, direct dans la LAL (à transformer en PAL) (on valide ces deux abréviations ?)
    Du coup je file fureter dans les autres articles pour voir si tu parles de ce que tu traduis après ça…

  6. Oh oui ! Tu m’as donné envie de lire les romans jeunesse qui n’existaient pas dans ma jeunesse, ce serait l’occasion de m’y mettre !

  7. Bonjour, je tente ma chance.
    Je n’achète quasi plus de livres (pas le budget et guère de place) alors j’emprunte des livres numériques à la bibliothèque. Mais on n’y trouve pas tout, et avoir un vrai livre avec des vraies pages entre les mains ça fait du bien parfois.
    Merci.
    Cécile

  8. Grâce à vous, j’ai découvert des livres que je n’aurais jamais ouvert. Un grand merci.
    Et une fois n’est pas coutume, je tente ma chance pour ce concours, la thématique m’intrigue.

  9. Hello !
    Je suis ton blog avec plaisir depuis longtemps.
    Tu donnes vraiment envie de le lire alors je tente aussi ma chance 😀 et merci pour le concours et les découvertes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page