10 things I love Wednesday #104

1. « Catherine called Birdy ». J’avoue ne pas avoir lu le classique de la littérature jeunesse dont est tiré ce film. A la fin du XIIIème siècle dans un village anglais, la fille adolescente d’un noble fauché refuse le mariage arrangé qui l’attend. Bella Ramsay, inoubliable Lyanna Mormont dans « Game of Thrones », campe une Birdy pleine de vivacité et de détermination. On rit beaucoup – tout en se disant qu’on l’a échappée belle de ne pas être née à cette époque. Sur Amazon Prime.

2. L’épisode 255 du podcast Change ma vie, « Aimer sa vie ou la changer ». Comme souvent, ça tarde un peu à entrer dans le vif du sujet, mais ensuite, ça présente un point de vue très intéressant.

3. Les emporte-pièces à thème « Automne » de Baker Tricks (qui comme son nom ne l’indique pas est une entreprise française). Un écureuil, une citrouille, un gland et une feuille, pour préparer des biscuits tellement jolis que personne n’osera les manger.

4. « Sea of tranquility ». J’ai enfin lu le dernier Emily St. John Mandel qui attendait dans ma PAL depuis sa sortie. Plus court, moins sinueux dans sa narration et obscur dans son thème que « The glass hotel », il reprend certains personnages de ce dernier et met également en scène une version à peine romancée de l’autrice. En différentes époques, tous les protagonistes font l’expérience d’une même anomalie dont l’explication en deux temps m’a d’abord ravie, puis soufflée – celle-là, je ne l’avais pas vue venir, et c’est assez rare pour susciter toute mon admiration. Une SF mélancolique et brillante. (En anglais)

5. Les boules de Noël Oddity Ornaments. Bonhomme de neige bourré, Père Noël nu et musclé qui cache son service 3 pièces derrière un paquet-cadeau, ours en peluche en tenue BDSM… Non, c’est pas pour les enfants.

6. La jupe Paula Polka de la nouvelle collection Grenadine de Make My Lemonade. J’ai eu du mal à me faire au plissé de celle que j’ai commandée le mois dernier; si Chouchou ne m’avait pas trouvée super jolie avec, je l’aurais sûrement renvoyée. Et maintenant, voilà que j’en convoite une autre, pffff.

7. Le problème avec les mecs bien, par la dessinatrice Emma – vous savez, celle qui a la première parlé de charge mentale et qui continue à aborder des sujets féministes de façon toujours claire et percutante (quoi qu’avec un graphisme qui, que, bref voilà).

8. Les nouvelles culottes de Snag Tights: taille hyper haute, ou découpe jambes hyper haute. Encore un produit formidable de cette petite boîte géniale qui allie qualité et inclusivité.

9. Ce corset à motifs champignons qui irait si bien par-dessus ma dernière robe Cotton Candy Wear… sauf que j’ai du mal à supporter le frottement des plis du lin dû à la double épaisseur. Mais quand même, il est vraiment beau.

10. « Les restaurants imaginaires ». A partir des dessins réalisés par Anne Montel durant l’Inktober 2021, Loïc Clément et sa maman ont inventé des recettes pour petits et grands qui ont ensuite été testées par toute la famille, enfants compris. Un livre qui vous régalera les yeux aussi bien que les papilles. (Est-ce que je me vante d’avoir en ma possession l’original du 31ème dessin, qui ne figure pas dans le bouquin pour cause de thème interdit aux moins de 13 ans? Oui, allez, je me vante.)

1 réflexion sur “10 things I love Wednesday #104”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page