10 things I love Wednesday #82

1. Himalaya Massive Ritual recording, par Igorrr. J’écoute très peu de musique, mais quand j’en écoute, j’aime le gros son. Grâce à un de mes contacts Facebook, j’ai découvert cette semaine ce morceau (d)étonnant qui mélange avec brio deux styles aux antipodes l’un de l’autre. Chouchou et moi, on adore.

2. L’expo Charlotte Perriand au Design Museum Brussels. Au cours des années 1930, cette architecte de formation a utilisé le photomontage géant pour dénoncer l’urbanisme insalubre et donner sa vision de conditions de vie meilleures. Les thématiques qu’elle abordait il y a un siècle restent des plus actuelles, et l’exposition est très riche. J’ai juste regretté l’absence de reproduction de sa fresque la plus connue, « La grande misère de Paris » – même si une vidéo de quelques minutes en décortique les tenants et les aboutissants.

3. « Pourquoi y a-t-il autant de violence à l’égard des femmes à la télévision? » Un article de L’Officiel qui tord le cou aux arguments le plus souvent avancés pour justifier les violences en question.

4. Quoi déclarer à l’URSSAF et aux impôts: à destination des artistes-auteurs français, un excellent récapitulatif de Florence Hinckel.

5. « The illustrated atlas of architecture and marvelous monuments », graphiquement sublime et hyper instructif.(En anglais)

6. Cette robe Linen Naive, commandée pour me renouveler un peu au niveau des couleurs. (Si je m’écoutais, je ne porterais que du rouge à longueur d’année.)

7. La mini-collection de vaisselle Lobster Bake illustrée par August Wren pour Anthropologie. Je n’ai malheureusement pas l’usage du plat, mais les assiettes ornées d’un homard serviront toujours.

8. Les patchs nihilistes de Retrograde Supply Co. « We’re all going to die », « Waiting for societal collapse » ou « Oblivion is inevitable », mais avec des visuels mignons.

9. « Diplomatie: chercheurs et responsables de think tank imaginent les cent premiers jours d’un mandat de Le Pen ». Et ça fait froid dans le dos.

10. « Free », le nouveau single de Florence + The Machine. Dans la vidéo, elle porte une robe rouge, et Bill Nighy joue le rôle de son anxiété. J’adore.

4 réflexions sur “10 things I love Wednesday #82”

  1. Merci beaucoup ! J’ai regardé la vidéo de Florence + the machine pour Bill Nighy, et ça m’a permis de découvrir la musique : j’aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page