La semaine en bref #215

Lundi:

★ Quand Chouchou s’est endormi hier soir, son iPhone était intact. Quand il se réveille ce matin, l’écran de son iPhone s’orne d’une magnifique brisure en étoile qui semble le résultat d’un choc violent. Dans l’océan de notre perplexité, une certitude surnage: Chouchou avait bien fait de souscrire une assurance pour son Précieux.

★ J’attaque la traduction d’un roman de fantasy jeunesse auquel j’ai à peine jeté un coup d’oeil avant d’accepter de bosser dessus. Excellente surprise: l’univers comme l’histoire me happent dès les premières pages. Je ne me suis pas ennuyée dans mon taf depuis si longtemps que je crains d’oublier ce que ça fait d’ici la prochaine fois que ça m’arrivera.

Mardi:

★ On tente de regarder « The House », long métrage en stop motion disponible sur Netflix. C’est très beau, mais je déteste les trucs creepy dont je ne comprends même pas où ils veulent en venir – probablement parce que leur creepytude est censée se suffire à elle-même. On abandonne aux deux tiers.

Mercredi:

★ Je pensais que les gens qui vomissaient sur SNCF Connect exagéraient un poil. Mais en tentant d’utiliser le site moi-même, je dois me rendre à l’évidence: ils étaient encore en-dessous de la vérité. Quelle bande de demeurés profonds a bien pu accoucher d’une usine à gaz pareille? RIEN n’est intuitif, rien. C’est pire que la plus pourrie des versions de Windows, et ça plante à peu près aussi souvent. Du coup, le prochain Toulon-Bruxelles, ce sera avec TUI. Ca me prendra le quart du temps et ça me coûtera trois fois moins cher. Ma conscience écolo a des limites: celles de ma patience.

★ Après avoir longuement hésité quant à la destination, je me décide à réserver mon voyage d’anniversaire. Juste deux aller-retour en avion et 6 nuits dans un AirBnB, en espérant qu’aucun nouveau variant ne fera son apparition d’ici là…

Jeudi:

★ Mon tout premier échec au Wordle anglais vient mettre fin à un streak de 34, snif. Juste au moment où je commençais à me plaindre que c’était trop facile et qu’il faudrait rajouter des lettres à l’alphabet romain.

★ A l’approche de la retraite créative à laquelle je me suis inscrite, l’organisation contacte toutes les participantes pour qu’elles « commencent à faire connaissance » et puissent éventuellement organiser des co-voiturages depuis Paris. Je suis au bord de l’attaque de panique en songeant que je vais passer une semaine au sein d’un groupe de 8 inconnues. Mais en vérité, je flippe depuis le moment où je me suis inscrite – l’angoisse m’a même valu quelques nuits blanches pendant les fêtes de fin d’année. Je me laisse encore deux ou trois jours pour réfléchir, et si vraiment je ne le sens pas, j’annulerai.

Vendredi:

★ Dans mon rêve de cette nuit, j’épluchais un concombre, et sous la peau verte, il y avait un Bâton de Berger. Mon subconscient essaie de me faire passer un message, je crois: « Arrête avec tes légumes, on veut de la cochonailleeeeeee! ».

★ Le fournisseur de Chouchou était censé réparer ou remplacer son iPhone cassé sous 24h. En fait, c’est seulement aujourd’hui que nous recevons son nouvel appareil. Prévenu qu’on ne pourrait pas lui fournir exactement le même, Chouchou espérait très fort se retrouver avec un 13 – en réalité, c’est un 12 comme le sien, mais dans la couleur moche dont personne n’a voulu. Bon, l’essentiel, c’est qu’il fonctionne.

Samedi:

★ On se lève tôt pour prendre un train puis une voiture de location jusqu’à Aix-la-Chapelle, de l’autre côté de la frontière allemande, afin d’aller passer la journée avec nos amis Jo et Fred qui habitent dans le coin. Coup de bol en ce lendemain de tempête: il fait soleil – mais super froid et venteux. Résultat, on passe plus de temps à bouffer et à picoler qu’à arpenter les rues du centre historique. Principaux sujets de discussion: la fin de vie de nos chats respectifs, l’euthanasie, nos corps qui se déglinguent avec l’âge, les maltraitances parentales, le non-désir d’enfant, la crise climatique, et surtout, est-il plus légitime de mettre des pommes vapeur ou de la purée dans la choucroute? Que des choses légères et primesautières, en somme.

★ Au Musée International des Médias, les deux exemples de presse française donnés sur la carte du monde interactive sont Le Figaro et Le courrier picard. Pour la Belgique: De Morgen et Grenzeco. Pas nécessairement des titres que je qualifierais de représentatifs…

★ Dans les toilettes de la brasserie où on dîne, un distributeur propose non seulement des capotes, mais aussi un « travel pussy » et des mini-vibros. Parce que l’épanouissement sexuel des Allemands ne va pas se laisser entraver par une bête absence de partenaire.

Dimanche:

★ J’ai très mal dormi à cause du matelas trop mou de notre hôtel pourtant nickel par ailleurs. Quand je me lève ce matin, j’ai les lombaires en compote, une bonne migraine et le début de mes règles. Il fait un temps de chiottes (vent + pluie + froid), et les trois lieux de brunch sympas qu’on teste successivement affichent tous complet. Du coup, on reprend directement la route de Bruxelles au lieu d’aller faire un shooting dans la campagne environnante comme prévu, et je suis d’uber mauvais poil en pensant que si j’avais su, on serait rentrés hier soir après le resto.

★ Trop angoissée à la pensée de la retraite créative, je finis par envoyer un message à l’organisation pour annuler. Je veux bien tenter de repousser mes limites et de ne pas laisser ma phobie sociale réduire mon univers, mais à un moment, le prix à payer en termes de santé mentale (et physique, vu mes tendances à l’hypertension) devient juste trop élevé. Je vais essayer de me mettre dans le crâne une bonne fois pour toutes que les activités de groupe, ce n’est plus pour moi, et recalibrer mes loisirs en conséquence.

5 réflexions sur “La semaine en bref #215”

  1. Résumé comme ça, on pourrait penser que nous étions plus ou moins tous au bord du suicide ! Mais c’est à ça qu’on sait qu’on est en bonne compagnie : pouvoir parler de trucs réels sans que ce soit glauque.

    (Désolée que votre dimanche ait été pourri.)

    1. Je plussoie sur la bonne compagnie et la non-glauquerie.
      Quant au dimanche pourri, bah, une bonne journée sur les deux, c’est déjà pas mal.
      Et du coup ce soir, Chouchou fait des crêpes <3

  2. Tant mieux pour la gagnante et merci de votre réponse. J’avais un tout petit espoir, ce sera pour une autre fois peut-être. N’étant pas sur Facebook, je n’étais pas au courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page