10 things I love Wednesday #63

 

1. « The electrical life of Louis Wain ». Non, je n’avais jamais entendu parler de l’artiste excentrique dont c’est là le biopic. Mais c’est Benedict Cumberbatch qui l’interprète – un argument bien suffisant pour moi. Je m’attendais à un film fantaisiste plutôt feel good; c’est en réalité un drame très lacrymal servi par une superbe photographie et un beau jeu d’acteurs. Evitez cependant de le regarder un soir de déprime. 

2. Ce sublime papier peint ambiance « forêt en automne », qui me donnerait presque envie d’acheter un manoir juste pour le coller sur les murs du salon. 

3. « 47 cordes« . Timothée Le Boucher n’en finit plus d’explorer le thème de l’identité – pour mon plus grand bonheur. Ici, une métamorphe change de visage et de personnalité pour tenter de séduire un harpiste taciturne. Petit à petit, elle s’infiltre à tous les niveaux de son entourage, devenant à la fois son meilleur pote, sa petite amie et le mentor qui lui propose un étrange marché… C’est narrativement très dense et vénéneux à souhait. J’ai dévoré d’un trait les 400 pages de ce premier tome et depuis, je pleure en calculant combien de temps l’auteur va mettre à dessiner le second. 

4. La robe Ylang de Linen Naive en rouge. Cette coupe est sublime, mais jusqu’ici elle n’existait qu’en bleu clair alors que je déteste les pastels. Là, elle serait parfaite pour moi. (Pour info, la marque n’a pas encore de stock et n’expédiera qu’à partir de la mi-décembre.)

5. Cette série de photos qui prouvent que les libraires ont de l’humour. (en anglais)

6. « Flow« . Et si nos émotions pouvaient modifier notre environnement? Lorsque ce phénomène se produit, les agents d’Hirota Flow tentent d’en identifier la source pour faire revenir les choses à la normale. Leur meilleur atout? Le chat Shachô, détecteur vivant de flows. Une série de manga originale, au graphisme très délicat. 

7. Les puzzles d’artiste de Pause puzzle. Je passe commande dès que j’ai réussi à trancher entre Dimanche à la plage et Kabukichô. 

8. Le calendrier de l’Avent Kiehl’s, à -20% cette semaine. J’avais pris celui de l’an dernier; alors que je suis très difficile en cosmétiques, j’ai utilisé les trois quarts des produits et en ai adopté 4 ou 5 que je rachète systématiquement depuis. J’adore notamment leur gamme Midnight Recovery pour les peaux matures. 

9. Le compte Instagram Lulu Moon Owl Books. Parce qu’on n’a jamais assez de photos de bibliothèques sublimes. 

10. Les délicieux panettones de la marque italienne Augusta. Une des rares trucs de fête que j’adore et que je retrouve avec plaisir à chaque fin d’année. A Toulon, ils sont vendus chez Mamma Sam, près de la gare.

1 réflexion sur “10 things I love Wednesday #63”

  1. Si je parviens à trouver comment visionner The Electrical Life of Louis Wain, je plongerai sans hésiter… Et non, non, je n’ai pas lu la promo sur le calendrier Kiehl’s… Je résisterai… Han…

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page