10 things I love Wednesday #62

 

1. Le calendrier de l’Avent de la Compagnie Coloniale. J’avais promis de ne plus acheter de calendrier de l’Avent avec du thé, parce que je suis trop difficile en la matière. Mais j’ai vérifié le contenu de celui-là et une grande partie devrait me plaire. Je croise les doigts!

2.  Ce cardigan en laine irlandaise Moss & Cable. Vu le prix, je n’oserai pas l’acheter sans savoir si le toucher va me convenir. Mais qu’est-ce qu’il est beau…

3. L’interview Boomerang de Pénélope Bagieu par Augustin Trapenard. Pour ce journaliste toujours d’une très grande bienveillance, et pour les conseils aux aspirantes-autrices de bédé que son invitée donne à la fin. 

4. Les capuches-châles de Trolltovadesign, une créatrice suédoise qui les tisse à la main. Je guigne celle-ci, mais en noir. 

5. Cette série de doubles portraits signés Andrew H. Walker dans lesquels des célébrités expriment tour à tour leur image publique et leur personnalité privée. (En ce moment, je réfléchis beaucoup à l’écart entre ce qu’on montre de nous et ce qu’on est ou ressent réellement…)

6. Mon nouvel oreiller Wopilo. J’ai déjà un modèle parfait à Bruxelles, mais la marque n’est pas indiquée sur l’étiquette, donc impossible d’en acheter un autre pour Monpatelin. Dans ma quête désespérée, c’était le 3ème que je commandais en l’espace de 2 ans et… ouf, il est nickel pour moi qui dors tantôt sur le dos, tantôt sur le côté et qui aime mes oreillers à la fois fermes et volumineux (mais pas au point de me filer des torticolis). 

7. Ces bottes Celtic & Co, qui seraient parfaites pour crapahuter dans les bois. Sauf que mes mollets ne rentreront jamais dedans. Je suis tristesse. 

8. « Le dévoreur de souvenirs« , manga fantastique très sympa en 2 tomes. Ryôichi, étudiant, mène des recherches sur les légendes urbaines et la façon dont elles se propagent. Alors que plusieurs personnes de son entourage connaissent des épisodes d’amnésie sélective, il entend parler d’un mystérieux monstre qui se nourrit de souvenirs. Mais le Kiokuya existe-il vraiment? Et pourquoi chercherait-il à effacer la mémoire de ceux qui viennent le voir? Disponible aussi en version roman. 

9. Le « Neige blanche » de Lupicia, thé noir au chocolat blanc, aux noix et à l’abricot que la marque reconduit à chaque fin d’année en changeant le dessin sur la boîte. Le seul mélange de Noël que j’aime. 

10. Le concours organisé par le Renard Doré pour gagner un an de bubble tea dans leur nouveau salon de thé, en partenariat avec la super pâtisserie japonaise Tomo qui elle met en jeu un an de gâteaux! Ils me feraient presque regretter de ne pas habiter en région parisienne. (Presque.)

3 réflexions sur “10 things I love Wednesday #62”

  1. Très tentant ce calendrier de l'avent!
    Penses-tu que le dévoreur de souvenirs soit adapté aux enfants de 10ans? Merci 🙂

  2. @Kana: Il n'y a ni sexe ni violence. Après, n'ayant pas d'enfants, j'ignore complètement ce qui passe pour un.e 10 ans ou pas. Je suppose que ça dépend aussi de sa maturité individuelle.

  3. Je suis positivement fascinée (désolée du quasi-pléonasme) par les portraits de Walker. Si un jour tu pouvais nous éclairer de ton point de vue sur la question que tu évoquais je trouverais cela hyper intéressant… Bon week-end.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page