10 things I love Wednesday #61

 

1. « Parrathon », rétrospective de l’oeuvre de Martin Parr à travers 400 de ses clichés. Très dense, elle permet de voir la manière dont le regard de l’artiste a évolué. Dans les années 70, il photographiait le milieu rural où il vivait alors, en noir et blanc et avec beaucoup de tendresse. Dans les années 80, il passait à la couleur et jetait un regard acide sur les rassemblements de la classe populaire anglaise, mais aussi sur ceux des riches. Ces derniers temps, il est revenu à des compositions plus malicieuses que satiriques. Et toujours, partout où il voyage, il prend des selfies bourrés d’humour. Expo à voir jusqu’au 18 décembre au Hangar (Bruxelles).

2. « À la recherche du père Noël« , un magnifique Cherche & Trouve signé Loïc Clément et Anne Montel. Si vos enfants sont encore trop petits pour ce genre d’activité, pas de souci: vous pourrez leur lire l’histoire qui accompagne les illustrations!

3. Le compte Instagram de Nature Stitches, qui brode des animaux et des plantes en tout petit. J’attends avec impatience qu’elle ouvre sa boutique Etsy pour lui commander une de ses ravissantes abeilles. 

4. Le Candlelight en hommage à Queen, mi-décembre au théâtre du Vaudeville. Ca faisait un moment que j’avais envie d’assister à un de ces concerts à la bougie, mais je ne suis pas du tout fan de musique classique. Du coup, j’ai sauté sur cette occasion. 

5. Enquête en cavale, un jeu par courrier pour les enfants de 7 à 12 ans. Etant moi-même quelque peu hors cible, je ne l’ai pas testé, mais je trouve le concept merveilleux, et ils proposent des précommandes de Noël à prix réduit jusqu’au 28 novembre, ainsi qu’un calendrier de l’Avent. J’aurais tellement aimé recevoir ce genre de cadeau quand j’étais môme…

6. « Glamonatrix » de Dita von Teese au Cirque Royal, le 14 février prochain. Soit 13 ans tout pile après la première – et seule, jusqu’ici – fois où on a été la voir, au Crazy Horse. On avait été surclassés et on s’était retrouvés au premier rang, avec une vue absolument imprenable. Chouchou en garde un souvenir très, euh, ému. Du coup, il s’est précipité pour prendre des places. 

7. La masterclass Successful Influencer de Tina Lee. C’est samedi prochain, c’est en ligne et c’est gratuit – il faut juste s’inscrire au préalable. Si vous comprenez l’anglais oral, foncez: cette fille est un génie absolu des réseaux sociaux, et je ne doute pas qu’elle aura des tas de choses à vous apprendre! 

8. La jupe Yule de la micro-collection de Noël 2021 Revintaria. J’aime beaucoup le détail de la double ceinture, et la palette très automnale qui se mariera parfaitement avec le reste de ma garde-robe.

9. Le paradoxe de Simpson illustré par des données sur la vaccination anti-Covid, un article passionnant (et très compréhensible) qui met en lumière différents biais et la difficulté d’interpréter correctement des statistiques. 

10.  Le Kickstarter pour Nine Arches, un tarot qui vous envoie vivre des aventures sortant de l’ordinaire. Quelle idée merveilleuse…

2 réflexions sur “10 things I love Wednesday #61”

  1. Ce sont les bottes avec lesquelles sont portées la jupe Revintaria que je trouve absolument magnifiques *_*
    Elles ont l'air assez confortables en plus, avec peu de hauteur de talons.

  2. @Méghane: En effet elles sont très belles! Je ne peux pas porter de bottes hautes à cause de la circonférence ahurissante de mes mollets, mais sinon, j'aurais probablement demandé à Johanna (la créatrice de Revintaria) de quelles marques elles étaient.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page