Sur un air bien connu des Rita Mitsouko

 

Ce n’est pas ainsi que j’avais prévu de fêter mon demi-siècle d’existence.

Pour mes 50 ans, j’avais une vision très précise, un plan bien arrêté. Je passerais la journée du 26 mars 2021 aux jardins de la Baie à Singapour, où je me laisserais de nouveau émerveiller par la Cloud Forest et par le spectacle son & lumière des Super Trees. Autour de ça, il y avait tout un projet de voyage qui aurait inclus une exploration de l’île de Sentosa, une journée au parc Universal Studios, une nuit au mythique hôtel Marina Bay Sands, une chasse au street art, beaucoup de repas délicieux dans des hawker centers et une excursion en train à Kuala Lumpur. J’en rêvais depuis notre premier et trop court séjour sur place à l’automne 2018.

Mais la pandémie qui a déjà foutu en l’air le road trip écossais des 50 ans de Chouchou n’en finit pas de s’attarder, et alors que les restrictions se multiplient de nouveau pour contrer la troisième vague, je dois m’estimer heureuse d’avoir pu organiser une modeste staycation dans ma ville belge préférée. 

It is what is is. En français dans le texte: c’est comme çaaaaaa la la la la

Après plus d’un an de pandémie, il serait tentant de dresser une énième liste de tout ce dont le Covid m’a privée – alors que, j’en ai bien conscience, je fais partie des privilégiés qui n’ont perdu personne, ne sont pas tombés malades et ont conservé leur emploi. 

Je peux aussi, même si c’est plus dur, me focaliser sur ce qu’il m’a apporté: essentiellement, la motivation nécessaire pour aller enfin au fond de mes problèmes de santé mentale, d’abord en tentant une TCC qui n’a rien donné, puis en me lançant dans un diagnostic d’autisme qui, s’il est confirmé, changera sans doute beaucoup de choses dans ma vie. Plus prosaïquement, je suis contente de m’être enfin décidée à basculer mon blog sur WordPress, m’initier à la gouache ou apprendre le finnois. J’ai même commencé (contrainte et forcée, certes) à utiliser un peu le vieil iPhone de Chouchou car j’en avais besoin pour réceptionner le résultat de mes tests PCR. N’ayant rien d’autre à nous mettre sous l’objectif, nous avons commencé à chercher des sites locaux où photographier mes robes. Et après tous ces mois passés à tourner en rond dans notre 2 pièces sans porte, nous sommes désormais motivés pour chercher un appartement plus grand à Bruxelles.

Je peux encore, même si c’est beaucoup plus fantaisiste, imaginer ce dont le Covid m’a peut-être préservée. Si ma vie avait suivi son cours normal, j’aurais pu être renversée par un bus en vaquant à mes activités habituelles du mercredi après-midi, ou victime d’un accident d’avion lors d’un de mes allers-retours mensuels entre la France et la Belgique. Ou bien, le mauvais temps dans les Highlands aurait pu précipiter notre voiture de location dans un fossé au printemps dernier. Qui sait? 

Je vais donc faire le maximum pour profiter de cette journée dans la ville de Gand, et de la nuit dans le chouette hôtel où j’ai réservé une chambre pour ce soir. On se revoit sur l’autre versant de ma cinquantaine.

12 réflexions sur “Sur un air bien connu des Rita Mitsouko”

  1. HAPPY 50 BIRTH ARMALITE ! Ta journée promet de belles surprises même si tu en attendais d'autres. Des bises !

  2. Bonjour Armalite
    Pour la 1ère fois depuis les trop nombreuses années que je suis ton blog sans jamais laisser de commentaire, je sors de ma réserve pour te souhaiter une merveilleuse journée d'anniversaire ! Fais de cette journée un moment qui te réchauffera le coeur quand tu y repenseras. Happy 50 !

  3. Armalite,

    je te souhaite un très joyeux anniversaire!
    Je te lis depuis quelques années et c'est un bonheur:
    la qualité de ton écriture, ton humour et tes opinions
    bien tranchées me régalent.

    Bon week-end à Gand à vous deux,

    Sandra

  4. Joyeux anniversaire!!
    Mon compagnon a fêté lui aussi ses 50 ans avant-hier et ma mère a aujourd'hui même 82 ans, je viens juste de lui souhaiter par SMS, on ne s'est pas vu depuis Noël 2019 ^^

  5. Joyeux anniversaire !
    Pour mes 30 ans, j'ai décidé de fêter mon anniversaire 30 fois. Si tu pars sur le même principe, tu as encore 50 possibilités de fêter ton anniversaire à Singapour ! (Mais attention à ton foie. C'est risqué ce genre de défis…)

  6. Je te souhaite un très bel anniversaire. Cette journée, que tu as la chance de partager avec ton compagnon sera telle que tu as envie qu'elle soit.
    Et comme tu le notes avec sagesse, tout ne va pas si mal pour toi. Profite bien de ta journée!

  7. Bon anniversaire et bon staycation à Gand ! Pour ma part, je découvrirais cette ville la semaine prochaine (réservation au Boatel pour l'anniversaire de mon compagnon, je lui fais la surprise), un peu suite à l'un de tes articles sur cette ville 🙂

  8. Joyeux anniversaire ! Je te souhaite de pouvoir concrétiser bientôt ton voyage à Singapour. Nul doute qu'il sera encore plus beau, après les déceptions 2020 & 2021 🙂

  9. MadeleineMiranda

    Je te souhaite de passer un très bon anniversaire! Tout le meilleur pour cette nouvelle année à venir 🙂 J'espère que tu pourras faire le voyage d'anniversaire dès que ce sera possible, car le programme a l'air absolument génial! Bises!

  10. Je vous souhaite un très joyeux anniversaire, et continuez, s'il vous plaît, à commenter de votre plume les 50 prochaines années, pour notre plus grand plaisir !

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page