Guide d’achat: les robes en lin cottage core

J’ai toujours apprécié le lin en tant que matière, mais plutôt pour du linge de maison que pour des vêtements en raison de sa propension à se froisser (même si je me souviens qu’il y a fort fort longtemps, c’est dans une robe de lin blanc que j’avais choisi de me marier!). Puis j’ai découvert le mouvement cottage core sur Instagram; le coup de foudre a été tel que j’ai refait toute ma garde-robe et investi dans le premier fer à repasser de ma vie. 

Accessoirement, le lin est une matière naturelle considérée comme très écologique: sa culture consomme peu d’eau et de pesticides; de plus la fibre obtenue est entièrement biodégradable. Une excellente motivation pour investir dans des vêtements durables, fabriqués par les petites marques artisanales que je m’en vais vous présenter.

 

SON DE FLOR

Vêtements fabriqués en Lituanie. 

De chez eux, j’ai: la robe Classic à manches courtes en noir et en vert menthe, la jupe Classic en tartan rouge, la robe Marie en tartan bleu (ci-dessus), la robe Pinafore en terracotta.

Avantages:

– Les modèles présentés sur le site sont disponibles immédiatement et arrivent en France ou en Belgique moins d’une semaine après la commande.

– Le lin est magnifique, épais et le plus lisse de toutes les marques; la confection d’une qualité impeccable. Le large liseré blanc à l’intérieur de l’ourlet a un rendu magnifique quand on fait bouger la jupe.

Inconvénients:

– Choix de modèles et de couleurs limité, peu fantaisiste dans l’ensemble. Nouveautés rares (2 fois par an).

– Prix assez élevé. 

Mon avis global: un investissement qui en vaut la peine.

LINEN NAIVE

Vêtements fabriqués en Chine.

De chez eux, j’ai: en lin, la jupe moutarde Daisy 03 (ci-dessus) et la Opera 25 rouge; en laine, la jupe à carreaux Another 13 brun clair et une robe verte plus disponible actuellement.

Avantages: 

– Grand choix de modèles, du très sobre au quasiment importable. Certaines pièces ont une coupe vraiment spectaculaire.

– Prix le plus bas des marques présentées ici.

Inconvénients:

– Chaque modèle n’est disponible qu’en une ou deux couleurs, rarement celle qui me ferait envie. 

– Les vêtements sont disponibles immédiatement, mais mettent environ un mois à arriver en Europe. 

– De toutes les marques présentées ici, le lin est le moins épais et le moins lisse. Il faut envisager le port d’un jupon sous les teintes les plus claires. 

– Service client aux abonnés absents la seule fois où j’ai tenté de le contacter. 

Mon avis global: vaut le coup pour s’offrir une pièce originale qui fera de l’effet. 

COTTON CANDY WEAR

Vêtements fabriqués en Ukraine.

De chez eux j’ai: la robe Grace en Burgundy (ci-dessus) et en Violet; la robe Odette en Cinnamon.

Avantages:

– Les robes sont confectionnées à la demande, et la créatrice accepte de les customiser sans supplément de prix aux mesures de chaque cliente, avec 3 longueurs de jupe et de manches possibles. Du coup, on achète du vrai sur-mesure au tarif du prêt-à-porter. 

– Le choix de couleurs est énorme: plus de 50 teintes toutes plus superbes que les autres, dans un lin de belle qualité.

– Service client à l’écoute et adorable.

Inconvénient:

– Il faut compter deux mois pour la fabrication plus trois semaines pour le port. Le temps de recevoir la robe, la saison a changé. 

Mon avis global: c’est ma marque chouchou, avec un rapport qualité-prix fabuleux. Je la conseille particulièrement aux filles dotées d’une silhouette pas facile à habiller. Il faut juste s’armer de patience…

LITTLE WOMEN ATELIER

Vêtements fabriqués en Russie.

De chez eux j’ai: la robe Meg en Moss Green (ci-dessus).

Avantages:

– Les coupes historiques 19ème, parfaites si on recherche un look romantique. 

– Un choix de 30 couleurs, et la possibilité de faire mettre la robe à ses mesures sans supplément de prix.

– Versions spéciales pour femmes enceintes.

– Service client à l’écoute et adorable.

Inconvénients:

– Seulement 4 modèles (un pour chacune des filles du Dr March dont s’inspire la marque). 

– Prix assez élevé.

– Les robes sont fabriquées à la demande; entre la commande et la réception de la mienne, il s’est écoulé presque 3 mois. 

– Les coupes historiques ne vont pas nécessairement à tout le monde. La robe que j’ai ne m’avantage vraiment pas; j’aurais mieux fait de la renvoyer. 

– Le lin très lourd me semble limite rugueux, mais je suis hypersensible aux matières.

Mon avis général: en ce qui me concerne, une erreur d’achat. Mais je trouve ces robes superbes sur des Instagrameuses plus menues et d’un style plus romantique que le mien, notamment Rebecca alias A Clothes Horse

8 réflexions sur “Guide d’achat: les robes en lin cottage core”

  1. Oh génial, merci pour cette revue super précise 🙂
    Cela donne des idées !
    Bonne journée

  2. Merci pour ce post super détaillé. Sur la remarque concernant le fer à repasser, est-ce vrai aussi pour les modèles Son de Flor dont le tissu est plus épais ?

    Et je me répète, mais les vêtements te vont vraiment mieux qu'aux mannequins <3

  3. @Mèghane: Les Son de Flor froissent moins que les autres, mais ça reste du lin. Après, ça spend de ton degré de maniaquerie! Mais quand tu les reçois, les plis sont quand même bien marqués. Et quand tu les sors de la lessive aussi.

  4. Laurence Genève

    Super jolies ces robes! Et quelle chance tu as d'avoir un photographe bien disposé à faire son job!

  5. La Princesse Disney

    Merci beaucoup pour ce guide ! Je sais que si je devais racheter des vêtements, c’est vers ces marques et Selkie que je me tournerai ! Je vais enregistrer ton article !

  6. Bonjour. Pour les vêtements en lin (robe, blouse, etc), j'ai découvert récemment une petite marque française Zyga : http://www.zyga.fr . c'est éthique et français donc un peu cher mais j'ai profité d'une promo il y a peu et ils viennent d'ajouter une zone outlet sur leur site 😉

  7. Autant je trouve ces robes et photos très jolies, autant je sais que les coupes ne sont pas faites pour moi (Bonjour, je déteste avoir les clavicules recouvertes ! ^-^°)

    Mélusine

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page