Gremlin à lunettes

Un dimanche midi de fin mars 1989. Nous fêtions mes 18 ans en famille autour d’un fraisier, sacré gâteau incontournable de mes anniversaires aussi bien que de ceux de Soeur Cadette. Mes parents en avaient un peu ras-le-bol à force, mais ils continuaient à en acheter pour nous faire plaisir. Soeur Cadette m’avait offert la Converse vert amande en céramique qui servait de pot à crayon et que j’ai gardée très longtemps. Je ne sais plus qui a suggéré que mon père (43 ans à l’époque, soit pas loin de mon âge actuel…) nous fasse sa célèbre imitation d’un gremlin. Peut-être en a-t-il eu l’idée lui-même; il ne dédaignait pas de faire le pitre à l’occasion. 
Elle n’est pas d’une qualité extraordinaire, cette photo. Ni particulièrement bien cadrée. Aucun professionnel ne la trouverait belle, mais c’est l’un des souvenirs les plus précieux que je conserve de mon père – l’image d’une complicité qui n’existait pas vraiment dans la réalité. On avait beaucoup de points communs au niveau du caractère, mais il était plutôt du genre taiseux et je pense qu’il ne me comprenait pas, ou du moins, qu’il ne comprenait pas mes choix de vie. Ca n’empêchait pas l’amour. Comme ça n’empêche pas qu’il me manque un peu plus à chaque jour qui passe. 

4 réflexions sur “Gremlin à lunettes”

  1. Si j'ai bien compté, si en 1999 tu avais 18 ans, cela voudrait dire que tu sois née en 1981 et si tel est le cas, tu aurais donc aujourd'hui 31 ans. Selon moi c'est quand même hyper loin de 43 ans ! 🙂

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page