Il est celui que je voulais (mais il ne me va pas)

Ca fait plusieurs saisons que je me cherche un beau manteau. J’en ai un rouge façon redingote longue dont je suis complètement toquée (et que j’ai payé à peine 99€ chez Promod il y a quelques années), mais il est trop typé pour aller avec tout. Du coup, j’avais envie d’un manteau gris clair cintré à la taille. Un Paul & Joe Sister, par exemple. Le mois dernier, j’en ai pisté un beau, tout neuf car issu du service de presse, vendu seulement 49€ (soit le dixième de sa valeur réelle) sur eBay. Et je l’ai laissé filer deux fois par étourderie.

Et puis l’autre jour en sortant de la dédicace de Pénélope Jolicoeur, j’ai croisé une jeune fille qui portait une création sublime, colorée et vaguement orientalisante. Je l’ai abordée poliment:
– Excusez-moi mademoiselle, votre manteau est magnifique, on dirait un Desigual.
– Bien vu! m’a-t-elle répondu avec un grand sourire. Vous n’êtes pas la première personne qui m’en fait compliment. C’est incroyable l’attention qu’il me vaut depuis que je l’ai acheté.

Depuis, je fantasmais sur ce manteau sans pouvoir me résoudre à aller l’essayer sur le stand Desigual de l’Inno. Mais jeudi alors que je déambulais dans les Galeries Lafayette à Paris, il m’a quasiment sauté à la figure. Je l’ai enfilé. Je ne pouvais pas lever les bras dans le 40 – déjà, grosse vexation. Le 42 me faisait des épaules 80’s, pochait lamentablement au niveau de la taille et me moulait les hanches de façon inquiétante. Désolation j’étais.

Heureusement, il avait un copain bleu vif avec des appliques de tissu dans les tons verts et turquoise, a priori moins mon style mais qui m’allait super bien, lui. Et qui coûtait 40€ de moins – à ce stade, il n’y a pas de petites économies. Par contre, pour le côté « pas typé », euh… Tant pis, il me faisait trop envie. Et je me voyais parfaitement le porter avec une jupe noire au genoux, un collant opaque et mes escarpins Sacha bleu canard à talon bobine. Paul & Joe attendront l’hiver prochain pour intégrer (peut-être) ma garde-robe.

8 réflexions sur “Il est celui que je voulais (mais il ne me va pas)”

  1. Il y a un stand Desigual à l'Inno, après, je ne sais pas quels modèles ils ont exactement.

  2. Il y a une petite boutique qui vend du Desigual en face de mon lieu de travail,effectivement,c'est très joli et ce serait…original,si toutes les filles du boulot(et du quartier) ne portaient pas les MÊMES robes et les MÊMES manteaux,du coup,ouarf……

  3. J'aime beaucoup Desigual, j'ai failli m'en acheter un à Barcelone 😉

    En tout cas, le bleu est magnifique !

  4. Je ne sais pas si tu as croisé Joëlle Wintrebert aux Utopiales, mais elle portait un Desigual très classe qui ressemble beaucoup à celui de ta première photo. 😉

  5. Oui, c'est la première chose que j'ai vue quand elle est montée sur scène pour la remise des prix: la veste Desigual du même modèle que "mon" manteau ^^

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut