10 things I love Wednesday #93

1. Les gaufres salées des Woodpecker (plusieurs adresses à Bruxelles, dont une près de la Bourse, une à Ste-Catherine et une autre près de la place Stéphanie). Ici, la version Magic Mushroom surmontée de deux oeufs Benedict. Miam.

2. « Les hommes face aux violences sexuelles: petits secrets d’une grande lâcheté ». Un excellent article écrit par un homme, et qui sera sans doute lu essentiellement par des femmes. (Amère, moi? Pensez-vous.)

3. « Les gardiens du phare » d’Emma Stonex. En hiver 1972, une barque brave la mer déchaînée pour rejoindre le phare du Maiden Rock, à plusieurs milles de la côte de Cornouailles. Mais quand elle accoste enfin, le phare est vide. La porte d’entrée est verrouillée de l’intérieur, les deux horloges sont arrêtées à la même heure et le registre météo décrit une tempête qui n’a pas eu lieu. Arthur Black, le gardien-chef de la Maiden, Bill Walker son second et Vince, le petit nouveau, se sont volatilisés. Vingt ans plus tard, les veuves des trois hommes ne peuvent oublier cette tragédie. Au lieu d’être unies dans le deuil et le chagrin, elles ne cessent de se déchirer, accablées par le poids de silences, de rancœurs et de remords bien trop lourds pour enfin tourner la page. Jusqu’au jour où un écrivain à succès les approche. Il veut entendre leurs versions de l’histoire et tenter de percer le mystère du Maiden Rock. Petit à petit, le vernis se craquelle et les secrets profondément enfouis refont surface… Entremêlant le récit des derniers jours d’Arthur, Bill et Vince et les voix des femmes qu’ils ont laissées derrière eux,  Les Gardiens du phare  est un roman psychologique à couper le souffle. Une inoubliable histoire d’obsession et de solitude, d’amitié et de chagrin, qui explore la façon dont nos peurs brouillent la frontière entre le réel et l’imaginaire.  Ma fascination pour les phares et moi-même l’avons dévoré en une journée.

4. Cette recette en vidéo de lemon posset, un dessert frais et facile à réaliser, parfait en cette saison!

5. Les mules Alena de Miz Mooz, sans doute le seul truc que j’ai acheté pendant ces soldes d’été. Globalement, je préfère les sandales qui tiennent aux pieds, mais dans certaines circonstances, c’est pratique d’avoir une paire facile à chausser et à déchausser. En vrai, le rose est plus foncé que sur la photo. Existe aussi en bleu et dans un très joli vert amande.

6. Les lampes en papier recyclé de Kwala Paper Art.

7. « L’alimentation sans fodmaps » du Dr. Pierre Nys. Chouchou a deux problèmes de santé bien distincts et contradictoires: les aliments qui sont bons pour l’un sont désastreux pour l’autre, et réciproquement. Autant dire que ce n’est pas facile de trouver des plats qui lui conviennent. Mais en plus de ses explications très claires, ce livre contient des idées de recettes qui ne donnent pas envie de se pendre. On a déjà adopté le poké bowl basmati-saumon-ananas-daikon-avocat-coriandre, ainsi que les galettes de sarrasin épinards-poulet-roquefort.

8. The embroidered graveyard oracle. Je ne crois pas du tout aux tarots et autres formes de divination, mais l’objet est d’une beauté… Et tout à fait dans les thématiques que j’apprécie.

9. La newsletter gratuite de La Déferlante, « revue des révolutions féministes ». Tous les 15 jours dans votre boîte mail, un article exclusif pour comprendre l’actualité au prisme du genre (en ce moment: le summer body), une revue de presse, des recommandations culturelles et les coups de coeur de la rédaction.

10. Ce masque lesté. On m’en pose toujours un sur les yeux pendant mes massages au Serendip Spa, et je trouve ça très relaxant – de la même manière que ma couverture lestée est un de mes outils anti-anxiété les plus efficaces. Du coup, je viens de m’offrir ce modèle dont je peux aussi réfrigérer ou chauffer le coussin intérieur en cas de besoin.

1 réflexion sur “10 things I love Wednesday #93”

  1. Le roman est tiré d’une histoire vraie : la disparition des 4 gardiens du phare d’Eilean Mòr en 1900. Histoire fascinante d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page