10 things I love Wednesday #83

1. Le documentaire « Il faut ramener Albert » raconte le combat de Roger, Colette et Nicole Levy pour rapatrier en France le corps de leur grand frère enterré en Algérie il y a 75 ans. Les trois vieillards se chamaillent à propos des mots croisés du jour, s’interrogent sur ce que la religion juive permet ou non, se collètent avec la technologie moderne, confrontent leurs souvenirs d’enfance… On rit, on sourit, on est ému. Durée: une heure environ.

2. Ces baskets arc-en-ciel Kurt Geiger qui n’iraient avec RIEN dans ma garde-robe, mais que je convoite intensément quand même.

3. Ce poème de John Roedel découvert grâce à Amanda Palmer, et dans lequel je me reconnais beaucoup malgré mon manque de goût notoire pour la poésie. (En anglais)

4. « Ukrainian meme forces: what makes us laugh in the time’s of Russia’s invasion ». Parce qu’en 2022, les memes sont devenus des outils culturels et informationnels si omniprésents que l’excellent service de communication du gouvernement ukrainien ne pouvait pas les dédaigner. (En anglais)

5. Les portraits de Lison Daniel, en vignettes vidéo très courtes, très bien vues et très poilantes.

6. Les tops brodés Unlogical Poem. Petit à petit, je sens que je glisse vers le look bohémienne slave, et je mentirais en disant que ça me pose un problème.

7. « Ailleurs dans ton coeur » de La Loutre sera sans doute mon prochain puzzle. J’adore les visuels faussement rétro de cette marque bretonne (qui vient de consacrer deux cartes à la ville de Bruxelles).

8. Cette longue robe en jersey Saint and Sofia, évidemment indisponible dans ma taille – mais j’ai créé une alerte et elle ne devrait pas tarder à revenir en stock. J’hésite entre la version noire ultra-sobre, probablement flatteuse, et la version panthère noire et rouge, plus va va voum mais fatalement moins versatile.

9. Les fards à paupières Lid Luster de Victoria Beckham, que je trouve assez beaux pour envisager de recommencer à me maquiller une fois de temps en temps. J’aime surtout la couleur Tea Rose.

10. Cette série de portraits réalisés par Richard Renaldi, qui réunit des inconnus ayant juste reçu la consigne de poster ensemble en se touchant. Le résultat est parfois émouvant, parfois vaguement malaisant, mais toujours intéressant.

3 réflexions sur “10 things I love Wednesday #83”

  1. Pour les inspirations slaves en vêtements (mais en plus cher), il pourrait peut-être y avoir Voriagh. J’ai quelques pièces de chez eux avant ce virage qui me convient moins dans les coupes.

    Mélusine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page