10 things I love Wednesday #72

1. « The gilded age ». C’est la nouvelle série du réalisateur de « Downton Abbey », et ça se voit aussi bien dans la manière de filmer que dans les archétypes de personnages ou l’accompagnement musical. Mais ça se passe à New York; les décors et les costumes sont somptueux; il y a une rivalité entre des anciens et des nouveaux riches et des dialogues bourrés de citations récupérables. Rien que dans le pilote, j’en ai noté une demi-douzaine que je replacerai à la première occasion. Disponible en France sur OCS et en Belgique sur BeTV.

2. L’absence de consensus sur la véracité des faits met en danger la santé publique. Parce que chaque jour depuis le début de cette pandémie, je suis un peu plus consternée par la confusion entre opinions et faits scientifiques.

3. Le refuge Groin Groin recueille des animaux de ferme maltraités ou abandonnés – surtout des cochons, mais aussi des ânes, des chèvres, des poules… Vous pouvez parrainer un de leurs pensionnaires, et si vous payez vos impôts en France, vos dons seront déductibles de vos revenus à hauteur de 66%.

4. Terry Pratchett estate backs Jack Monroe’s idea for « Vimes boots » poverty index, ou comment une économiste s’est servie d’un extrait des Annales du Disque-Monde pour baptiser un outil permettant de mesurer la pauvreté au Royaume-Uni. Je crois que ça aurait beaucoup plu à Pratchett, qui avait une fibre sociale extrêmement développée. (En anglais)

5. Les bijoux animaux en porcelaine de Nach. Je viens de me commander la bague panthère allongée. Et leurs agrafeuses sont carrément magnifiques; si j’avais un vrai bureau, je m’en offrirais une juste pour la déco.

6. Cette recette de chicken and rice casserole au four. Le genre de comfort food facile à préparer que j’adore. Je teste la semaine prochaine, dès que je pourrai aller faire des courses pour les ingrédients. (En anglais)

7. Les créations de David M. Bird, qui fabrique à l’aide de glands (les fruits du chêne, pas les politiciens français) de petits personnages appelés Becorns. Puis il les met en scène dans la nature et attire des oiseaux ou des écureuils pour compléter la narration.

8. Cette housse de couette en lin ornée de champignons réalistes, que j’ai décidé d’assortir avec deux taies unies couleur tabac de la même marque.

9. « Préciser « sport féminin » veut-il dire que le sport masculin est la norme? »: une excellente tribune parue la même semaine où les médias ont déclaré qu’en remportant son 21ème titre du Grand Chelem, Nadal était devenu le champion de tennis le plus titré de tous les temps – alors que Steffi Graff en a 22 à son actif, Serena Williams 23 et Margaret Smith-Court 24).

10. « Illness influencer »: un épisode du podcast Maintenance Phase qui raconte l’ascension et la chute de Belle Gibson, une Australienne qui prétendait soigner son cancer en phase terminale grâce à des pseudosciences. Aussi passionnant qu’édifiant. (En anglais)

5 réflexions sur “10 things I love Wednesday #72”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page