Les conversations absurdes #112

 

MOI, brandissant un crayon effaçable: Comment tu appelles ce truc? Parce que je ne connais pas deux personnes qui disent pareil. Crayon gris, crayon noir, crayon de bois, crayon à papier, crayon de papier… Et j’ai besoin de l’appellation la plus générique possible. 
CHOUCHOU, très sérieusement: En Belgique, on dit couque au crayon. 

3 réflexions sur “Les conversations absurdes #112”

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page