La semaine en bref #151

 


Lundi:

★ Les premières renoncules sont enfin arrivées! Encore un peu frêles, mais tant pis. J’en prends deux bottes de rouges, et la nouvelle fleuriste perpétue la tradition instaurée par l’ancienne en m’offrant quelques jaunes pour aller avec.

★ J’ai déjà terminé le puzzle « Black or White » de Heye. Mais le motif était super fun, et je bénis la marque d’avoir inclus un modèle quasi grandeur nature. Ca me donne envie de leur en acheter d’autres.

Pour vous donner une idée d’à quel point j’ai besoin de vacances: j’en suis à tenter de cliquer sur un doc papier pour tenter d’agrandir une image. 

 …Et ça ne va pas s’arranger, car je viens d’accepter de traduire trois romans jeunesse: un pour fin janvier, un pour fin février, un pour fin mars. Sachant que je suis actuellement occupée jusqu’à mi-décembre et que j’aimerais bien souffler un peu quand Chouchou me rejoindra. Mais dès qu’on peut de nouveau voyager, je plante tout et je file à Edimbourg en hurlant: « Take my money! ». 

Mardi:

★ Le plombier contacté hier matin m’envoie quelqu’un dès cet après-midi, hourra! Par contre, il a le pantalon à la moitié des fesses et le masque sous le nez. Je lui demande poliment d’ajuster son masque. Pour le pantalon, par contre, je laisse tomber. Au sens littéral du terme.

★ C’est ça, assouplissez donc ce confinement déjà ultra light et lâchez les gens dans la nature pour les fêtes de fin d’année – ça a donné de si bons résultats cet été! Il ne s’agirait pas de faire mentir le proverbe qui dit jamais deux sans trois.

★ Après une journée où j’avais déjà eu plein de petites raisons égoïstes de déprimer, les images de l’évacuation d’hier soir à République me donnent envie de pleurer et de vomir à la fois. Dire qu’on vient de voter une loi qui interdit de filmer les policiers en action… Qu’est-ce qui va les arrêter maintenant? Je donne déjà des sous à une association d’aide aux migrants chaque mois depuis des années et je ne sais pas quoi faire de plus. Je tremble à la pensée des élections de 2022.

Mercredi:

★ Suite au cafouillage de livraison de la semaine dernière, je reçois effectivement deux commodes blanches supplémentaires. Ce qui ne tombe pas si mal, puisque je mijote d’éliminer l’armoire de ma chambre et qu’il faudra bien que je range mes pulls et mes T-shirts quelque part. (En d’autres circonstances, je les aurais refusées ou renvoyées. Mais les deux premières étaient abîmées, et joindre le service client par téléphone est beaucoup trop pénible. Et puis bon, Ikea. Ce n’est pas comme si je mettais un petit commerçant sur la paille.)

Jeudi:

★ Mardi, j’ai voulu m’offrir le manteau rose 50’s sur lequel je bave depuis des semaines. Le paiement a bugué, et ma carte Visa s’est retrouvée bloquée. J’ai pu régler ça par téléphone avec ma banque, mais je n’ai pas réitéré ma tentative avant aujourd’hui. Entre-temps, le prix de mon manteau a baissé de 15% grâce aux promos du Black Friday, ce qui me fait économiser 30€. 

★ Encore une agression policière d’une incroyable violence. Je me sens comme dans une chanson de Francis Cabrel: « Et ça continue encore et encore, c’est que le début d’accord d’accord ». Mais cette agression a été filmée, donc le ministre de l’Intérieur est obligé de réagir, ce qui prouve bien (si besoin était…) la dangerosité de la loi Sécurité Globale.

Vendredi:

★ Dans mon billet d’hier soir, je me suis vantée de dormir actuellement d’un sommeil profond et sans rêve. Donc bien sûr, cette nuit, j’ai fait deux cauchemars d’affilée: l’un plein de monstres lovecraftiens, l’autre, un grand classique où je cours dans un aéroport en cherchant ma porte d’embarquement alors que mon avion est sur le point de décoller. 

★ Je déclare la saison de la du panettone officiellement ouverte. 

★ « Bodyguard », j’ai bien aimé le début, mais je décroche un peu plus à chaque épisode malgré le talent de Richard Madden. 

Samedi:

★ Ma mère voudrait que je la distraye avec des nouvelles de ma vie trépidante. De toute évidence, elle me croit installée en Nouvelle-Zélande. 

★ J’irais bien faire un tour dans les librairies qui rouvrent aujourd’hui, mais ce serait pas raisonnable.
J’irais bien voir ma famille à Noël, mais ce serait pas raisonnable non plus.
Je suis enfermée seule chez moi depuis des semaines et je commence à trouver ça super dur d’être raisonnable quand la plupart des gens ont décidé de ne pas l’être. 

★ Oui, contre toute attente, j’ai kiffé « Emily in Paris » et adoré « To all the boys I’ve loved before ». Mais « Dash & Lily », franchement, ça va pas être possible. 

Dimanche:

★ Absolument rien. 

5 réflexions sur “La semaine en bref #151”

  1. J'avoue que je n'avais pas suivi tous les tenants et aboutissants de la loi Sécurité Globale, mais une mise en perspective rapide me colle une bouffée d'angoisse. Puis je réfléchis et je me demande si ce type de décision serait plus facilement passé en Belgique. Je constate tous les jours à quel point les belges avalent docilement couleuvres sur couleuvres…

  2. Ah ça, je n'avais déjà plus foi en l'Humanité depuis longtemps, mais alors la pandémie et notre gouvernement me confortent dans mon pessimisme (on en parle, du flic qui a tiré sur des gens en voiture qui n'avaient absolument rien fait ? Non ? OK)…

  3. Le policier qui a ouvert le feu a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.
    Oui on en parle!
    Manifestations contre la loi « sécurité globale » : 98 gendarmes et policiers blessés : on en parle ?

  4. @Anonyme: Ben oui, on en parle puisque vous êtes au courant et moi aussi. Les violences sont inacceptables dans les deux sens. Mais elles le sont encore plus de la part de ceux qui sont censés protéger et servir, et qui ont reçu une formation pour garder leur sang-froid et maîtriser les gens en faisant un minimum de dégâts.

  5. @Armalite Exact. Je suis toujours sidérer par ces tentatives de justification de la violence (par des personnes armés et assermentés) sur d'honnêtes gens par une autre violence.

    @Anonyme : Je n'ai lu nul part que le policier en question ait été placé sous contrôle judiciaire ni même suspendu (c.f. https://actu.fr/ile-de-france/paris_75056/un-policier-tire-sur-six-jeunes-a-paris-nouvelle-video-de-violences-policieres-18-mois-apres_37788304.html). Vérifiez vos sources.
    C'est d'ailleurs là le problème. Et si l'on en parle c'est uniquement parce qu'il y a eu une vidéo.

    Sparke

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page