Ce sera un triste lundi


Bien qu’elle se soit correctement remise de son opération de début mai, Scarlett n’a cessé de décliner depuis lors. Elle ne s’alimente presque plus, a constamment la diarrhée, commence à éprouver des difficultés pour se mouvoir et pousse des miaulements atroces. Le vétérinaire nous avait prévenus qu’elle avait un début de diabète, que ses reins étaient déjà bien endommagés et qu’elle allait « s’éteindre tout doucement », sans nous donner d’échéance approximative.

Avant mon départ de Bruxelles, j’ai eu une discussion avec Chouchou. Nous avons convenu que, même si Scarlett ne souffrait pas physiquement, ça ne tarderait sans doute plus, et qu’il valait mieux lui retirer quelques semaines de vie encore tolérable plutôt que de la laisser souffrir inutilement une seule journée. J’hésitais à prendre la décision de l’euthanasie parce que je ne voulais pas avoir l’impression de le faire pour mon propre confort (la vie dans nos 50 mètres carrés est difficile depuis un an, et plus encore depuis deux ou trois mois), mais Chouchou m’a fait comprendre qu’il serait idiot de m’entêter au détriment de celui de Scarlett.

Le rendez-vous chez le vétérinaire est pris pour lundi prochain, deux jours avant le 17ème anniversaire de Scarlett. Et j’ai beau savoir que c’est la meilleure chose à faire pour elle, j’en chiale d’avance en écrivant ce billet. 

30 réflexions sur “Ce sera un triste lundi”

  1. Mille bisous, et je suis certaine que vous prenez la bonne décision pour Scarlett, même si elle vous rend très tristes.

    Plein de pensées !

  2. Je t'envoie toute ma tendresse, ayant moi-même un animal que j'aime, j'imagine ta peine.

  3. Je te souhaite plein de courage, j'ai eu à le faire pour mon chinchilla il y a quelques années, c'est très dur!
    Plein de bisous!

  4. C'est une bonne décision que vous avez prise… Mais je sais combien elle est dure à prendre et difficile à accepter, quand bien même la cohabitation devenait difficile. Je penserai fort fort à elle, à toi, à vous lundi prochain… Des bisous

  5. C'est juste horriblement triste et je n'ose même pas imaginer mon état si je devais prendre une telle décision pour la mienne. Courage.

  6. J'ai également dû faire la même chose. C'est un crève coeur et j'en pleure encore aujourd'hui. Notre animal de compagnie fait partie de notre famille et même si je sais que c'était la "bonne chose" à faire, ça n'en reste pas moins une décision horrible à prendre et à vivre.
    Je te souhaite tout le courage possible et suis de tout coeur avec toi !

  7. Je te comprend et je suis très triste pour toi. Je n'ose pas imaginer ce que ce sera si je dois un jour prendre cette décision pour ma petite chienne, je crois que mon monde s'écroulera. Je suis de tout coeur avec toi. Courage.

  8. Princesse Audrey

    Je te fais une grande et forte accolade de soutien -et un gros bisou de réconfort. Je pense fort à toi.

  9. Nath.dup@gmail.com

    Pense au fait qu'elle a été heureuse pendant 17 ans.
    Courage. C'est la meilleure option pour son bien être à elle.

  10. Vivant à la campagne, j'ai eu la "chance" de ne pas avoir à prendre ce genre de décision, mes chats (et chiens) disparaissant d'eux-mêmes dans le maquis sentant la fin approcher. Mais j'imagine non sans mal la douleur de devoir prendre ce genre de décision. Courage.

  11. Un gros hug pour toi et chouchou.
    Mais tu as fait le bon choix, elle a vécu une très belle vie avec vous et c'est ce qui compte même si le choix est extrêmement difficile, il est inutile qu'elle souffre.

    Courage ma belle. C’est un moment très dur à passer mais on est de tout coeur avec toi.

  12. Je ne sais que trop bien ce que tu peux éprouver (hélas et tu le sais…)… j'ai les larmes aux yeux en t'écrivant ces quelques mots, ça ne t'aide pas beaucoup…
    Kid est parti un lundi également… ils se retrouveront qqpart au paradis des chats…
    Courage ❤ ❤ ❤

  13. De tout coeur avec Chouchou et toi… J'ai les yeux qui piquent en te lisant aujourd'hui. Courage et grosses bises !

  14. Myriam, qui n'est plus une elfe fée

    Je te souhaite bien du courage pour lundi. Je n'ose pas imaginer la peine qui doit être la tienne , aujourd'hui comme lundi. Je penserai à toi, à vous.

  15. Je n'ai jamais eu d'animal et n'en aurai jamais mais je comprends très bien comme on doit s'y attacher et la tristesse que l'on dit ressentir quand il part,surtout de cette façon,même si c'est ce qu'on souhaiterait souvent pour nous-même: mourir avant que ça aille trop mal.

    ANNESO

  16. J'ai du prendre la même décision pour mon Shanghai il y a peu… Vous prenez la meilleure décision, même si c'est la plus difficile.
    Courage…

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page