Où je réfléchis en marchant

Hier soir, alors qu’on rentrait à pied de l’Ouzerie avec Chouchou, le ventre trop plein de purée à l’ail, de fêta et de saucisses grillées et les chaussures éclaboussées par la pluie, mon esprit vagabond s’est mis à dresser l’inventaire de mes domaines de compétence.

Je suis calée en:
– Mode de vie moyennâgeux. Les armes, les armures et l’architecture des châteaux-forts n’ont pas de secret pour moi.
– Univers science-fictionnesques type Star Wars et Star Trek.
– Créatures fantastiques, avec un doctorat en vampires (les vrais, pas les végétariens qui brillent au soleil façon boule disco) et des mentions honorables dans les catégories « lycanthropes » et « faeries ».

En gros, je suis spécialiste des choses qui ont existé autrefois, qui existeront peut-être dans le futur ou qui n’ont jamais existé et n’existeront jamais.

Si demain y’a une apocalypse et qu’il faut rebâtir la civilisation après coup, ne comptez pas sur moi.

2 réflexions sur “Où je réfléchis en marchant”

  1. Rhaaa, malheureuse, "moyennâgeux" c'est horriblement péjoratif ! :o ;) *Réminiscences des premières minutes de cours d'histoire du Moyen-Âge en amphi où le prof avait lourdement insisté sur la question ainsi que son intransigeance sur nos futures copies, et frisson d'historienne*
    (Ma formation m'a "déformée" à vie sur ce sujet, désolée, c'est plus fort que moi) ^^°

    Mélusine

  2. tu veux m'épouser ? xD nan parce qu'un cv comme ça moi je valide ^^ bon j'imagine que ton chouchou et mon cher et tendre ne seraient pas complètement d'accord mais bon ^^
    et puis bon, après une apocalypse ton sens de l'organisation et l'architecture médiévale pourra servir hein ^^ moi je ne sais faire que des cabanes xD (mais des très jolies cabanes T2 ^^)

    ps: je profite de ce post pour te souhaiter une très bonne année

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut