Mademoiselle reçoit

« Mademoiselle vous reçoit tous les dimanches pour vous offrir quelques instants magiques, instants qui vous motiveront à retourner sur le chemin du travail avec le sourire. Mademoiselle est l’hôtesse que toute femme rêve d’être et que tout homme aimerait connaître. Elle accueillera ses hôtes le dimanche, dès 20h, dans un lieu cosy et chaleureux, proposant sa sélection musicale à la fois pointue et dansante, ses délicieux cocktails ainsi que ses délectables mises en bouche. Il arrivera que Mademoiselle reçoive une de ses amies pour chanter sur un dj set plus deep house. Sans oublier les fabuleux Bingo organisés tous les dimanches par la maîtresse des lieux elle-même ! »
Alléchée par la publicité ci-dessus, j’imaginais un lieu à l’ambiance « salon » plein de trentenaires détendus, où l’on pourrait papoter avec de nouvelles connaissances confortablement assis dans des fauteuils moelleux. Dès la deuxième édition de Mademoiselle Reçoit (Chouchou et moi nous trouvions à Nantes pendant la première, le week-end dernier), nous avons donc donné rendez-vous là-bas à Miss Sunalee et diane cairn. Et bravé le froid de gueux qui s’était brusquement abattu sur la ville en fin de journée pour nous rendre en bus jusqu’au 8 chaussée de Boondael.

Mais là, déception: au lieu de l’endroit cosy qu’on nous avait promis, nous n’avons trouvé qu’un bar branché avec de la musique un peu trop forte, un éclairage de boîte de nuit et une carte de boissons réduite à sa plus simple expression. Quelques couples gays se pelotaient sur la banquette du fond; une poignée de vingtenaires lookés traînaient dans les coins ou se grillaient une clope à l’intérieur. Tout l’opposé de ce que j’étais venue chercher. Nous avons tenu le coup une petite heure en papotant, interrompus à environ une dizaine de reprises par l’un ou l’autre serveur désireux de nous distribuer des cartes de bingo ou de renouveler nos consommations, avant de fuir lâchement dans la nuit. De la Mademoiselle qui a donné son nom à la soirée, nous n’avons pas vu la moindre trace. Quant à l’endroit sympa où sortir à notre âge, qui ne soit ni un salon de thé pour mamie fermant à 19h, ni une boîte de nuit où l’animation commence passé minuit, nous le cherchons toujours.

Mademoiselle reçoit tous les dimanches de 21h à 1h du matin
8 chaussée de Boondael
1050 Bruxelles
Entrée gratuite

4 réflexions sur “Mademoiselle reçoit”

  1. "Il arrivera que Mademoiselle reçoive une de ses amies pour chanter sur un dj set plus deep house."

    Ceci aurait pu te mettre la puce à l'oreille pour l'ambiance boite denuit non ? lol

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut