50 things I love

Encore une liste réalisée avec le « Favorite things » kit d’Elsie Flannigan. Celle-ci a été plus rapide à rédiger que toutes les autres; en fait, arrivée au bout, je me suis rendu compte que j’aurais facilement pu pousser jusqu’à 100! Pas de catégories pour une fois: j’aime l’effet « joyeux bordel » du désordre de cette liste-là. Sa version papier est en format A4; pour la page d’en face dans mon album, je pense réaliser une mosaïque de photos des choses que je mentionne – quelque chose de gai, coloré et plein de vie. Here goes…
Le thé vert japonais * Les poupées Blythe * « Calvin & Hobbes », le comic de Bill Watterson * Les Hard Rock Café * Les glaces à l’italienne * Mes chats * Le Cook & Book * Mon sac Twee violet * Recevoir des colis par la Poste * Les chaussures Chie Mihara * Vanessa Paradis * Les odeurs d’agrumes * Les repas fromage * Porter des chapeaux * Mes palettes MAC * Les livres de Yoko Ogawa * San Francisco * « Nana », le manga d’Ai Yazawa * Les longues journées de mai et de juin * Pierre Dubois * La vieille coiffeuse de ma mère * Les dessins de Pénélope Bagieu * Les très longue écharpes en tricot * Me faire masser les pieds * Les gerberas * Leonard Cohen * Rouler en scooter * Les films d’Audrey Hepburn (surtout « Funny face », « Roman holiday » et l’injustement méconnu « Two for the road ») * Régis * Les jeans Levis * Le grand pin en face de mon balcon, à Monpatelin * Le restaurant « Les Magnolias », au Perreux * Voir un 5 en premier sur ma balance * Le magazine américain « Real simple » * Les photos de Tim Walker * « Versailles no bara », le manga de Riyoko Ikeda * Copenhague *  » The time traveler’s wife », le roman d’Audrey Niffenegger * Les pizzas de Mamma Roma * Mes boots de moto Free Lance * Les bons Bordeaux qui râpent un peu * Alyson Hannigan * Sauter en parachute * La photo en noir et blanc de mon grand-père qui se trouve sur ma table de nuit * Tokyo * La chanson « Glorious » d’Andreas Johnson (surtout le passage avec les violons) * Les travaux de Sophie Calle * Les vacances en famille * Le groupe de rock alternatif Marillion, période Fish * Ce blog *

Bon d’accord, j’avoue: j’adore ce genre d’exercice. Si je m’écoutais, je dresserais des listes pour tout, moi qui adore classer et archiver les choses. Comme le héros de « High fidelity », je débattrais longuement avec moi-même pour savoir quels livres méritent de figurer dans le Top Ten des meilleurs romans fantastiques que j’ai lus, ou si la dernière place au hit-parade de mes plats préférés revient aux ris de veau plutôt qu’au canard à l’orange. Un moment, j’avais même pensé en faire le sujet exclusif d’un blog, et vous remarquerez que j’en case assez souvent dans « Le rose et le noir ». A ceux de mes lecteurs qui partageraient ce vice somme toute inoffensif, je me permets d’ailleurs de recommander le livre de Dominique Loreau, « L’art des listes ».

Retour haut de page