Lecture

Première semaine bruxelloise

Première semaine bruxelloise Lire la suite »

Je sais: c’est rare que je reste si longtemps sans poster. Mais cette première semaine à Bruxelles a été aussi chargée que mouvementée. Il a quand même fallu sortir cent cinquante feuillets de traduction d’un bouquin 1/qui se passe en mer et donc regorge de termes techniques sur la navigation à voile 2/dont chaque page […]

Première semaine bruxelloise Lire la suite »

Checklist d’installation à Bruxelles

Checklist d’installation à Bruxelles Lire la suite »

Me rapatrier rue M*** avec 40 kilos de bagages dont un chat pas franchement rassuré: check. Faire une croix sur le câlin de bienvenue parce qu’il faudra se lever tôt le lendemain: check. Dégoter une robe de chambre bien moelleuse et qui ne me donne pas l’air d’un bibendum: check. Déjeuner en vitesse à l’Exki

Checklist d’installation à Bruxelles Lire la suite »

Une journée ordinaire et presque parfaite

Une journée ordinaire et presque parfaite Lire la suite »

Samedi 13 Octobre. C’est le week-end. J’ai décidé de me prendre une journée de repos – la première en deux semaines et demie – après avoir fini hier la traduction de PLL3 et avant d’attaquer demain celle de la bédé tirée de Série Préférée. Pourtant, je me lève à 7h20. Hors de question de mettre

Une journée ordinaire et presque parfaite Lire la suite »

« Harry Potter and the deathly hallows »

« Harry Potter and the deathly hallows » Lire la suite »

Autant après la lecture de « Half-blood prince », je m’étais précipitée sur internet malgré l’heure tardive pour rédiger mes commentaires immédiatement, autant je suis bien embêtée après avoir fini « The deathly hallows » cette nuit. Je ne suis même pas foutue de dire si j’ai aimé ou non dans l’ensemble. Je savais que ce dernier roman de

« Harry Potter and the deathly hallows » Lire la suite »

La saga de mon stérilet – suite et fin (j’espère)

La saga de mon stérilet – suite et fin (j’espère) Lire la suite »

L’infirmière qui me descend au bloc s’appelle Stéphanie. Elle me fait penser à ma tante Jacquie: quinze ans de moins et blonde au lieu de rousse, mais même cheveux outrancièrement décolorés et en pétard, même bronzage orangé, même carrure de pioupiou, même voix éraillée de grosse consommatrice de Camel et même façon gouailleuse de parler.

La saga de mon stérilet – suite et fin (j’espère) Lire la suite »

Harry, un ami qui vous occupe bien

Harry, un ami qui vous occupe bien Lire la suite »

Si le monde était bien fait (ou si j’avais eu un soupçon de présence d’esprit quand ma nouvelle gynéco et moi avons fixé une date), je me serais fait opérer une semaine plus tard. Et j’aurais pu combiner ma récupération d’anesthésie générale à la lecture de l’ultime Harry Potter. Je me souviens encore d’avoir attaqué

Harry, un ami qui vous occupe bien Lire la suite »

Strangers in Paradise: final issue!

Strangers in Paradise: final issue! Lire la suite »

Depuis plusieurs mois déjà, j’appréhendais la fin de cette série qui m’a si fort marquée – le seul comic que j’ai continué à acheter bien après avoir laissé tomber les super-héros de mon adolescence. J’ai commencé à lire SIP alors que j’habitais à Nantes et que j’étais mariée, installée dans une vie que je croyais

Strangers in Paradise: final issue! Lire la suite »

« jPod » (Douglas Coupland)

« jPod » (Douglas Coupland) Lire la suite »

Au début des années 90, j’avais adoré « Generation X » et surtout « Microserfs », dans lesquels Coupland avait su capter à merveille le cynisme résigné des jeunes diplômés dans un marché du travail en crise, la perte de repères, de valeurs et d’idéaux qui les faisait sombrer dans une certaine forme d’apathie et les empêchait de devenir

« jPod » (Douglas Coupland) Lire la suite »

Retour en haut