[LECTURE] Deux livres illustrés de saison pour les enfants (et les amateurs de beaux dessins, quel que soit leur âge)

AUTOMNE: « Un thé à l’eau de parapluie » (Karen Hottois/Chloé Malard)

Elmo a le cœur lourd: l’automne est là, la pluie ruisselle derrière ses fenêtres, l’été s’en est bel et bien allé… Mais Elmo a un truc. Quand il a le moral en berne, il prépare un thé à l’eau de parapluie. La recette est simple : il suffit de se placer sous un gros nuage, un gros nuage plein de mer évaporée, chargé de soleil, de sauterelles et de coquelicot, et lorsque le nuage crève, lorsque la pluie se met à tomber, la récolter! Savourer ce thé avec des amis chers de préférence, fermer les yeux, sentir les vacances couler dans sa tasse, savourer ce breuvage chaud et doux, et une fois qu’on a repris des forces, qu’on est gonflé à bloc, profiter enfin des joies sauvages de l’automne.

Un livre très court mais ultra-mignon, avec ses illustrations toutes douces et sa façon joyeuse d’envisager le changement de saison. Dès 3 ans. 

HIVER: « Chnourka » (Gaya Wisniewski)

Le lac a gelé, et la neige recouvre la forêt. Après un long voyage, les amis de la petite Chnourka sont enfin de retour. L’aventure, c’est excitant – mais on est aussi drôlement bien chez soi, à papoter autour d’un chocolat chaud. Et inutile d’aller très loin pour faire de nouvelles rencontres…

Avec son texte assez long, ce livre ultra feel good qui aborde les thèmes de l’entraide et du contentement peut presque être considéré comme un premier roman. Et c’est un véritable régal pour les yeux, qui m’a donné envie de découvrir tous les autres ouvrages de l’autrice. 

5 réflexions sur “[LECTURE] Deux livres illustrés de saison pour les enfants (et les amateurs de beaux dessins, quel que soit leur âge)”

  1. @Paula: Si quelqu'un le lit à l'enfant, dès 6 ans. Si l'enfant doit le lire tout seul… plus tard. Ca dépend de ses capacités de lecture.

  2. Merci pour ces belles découvertes spécialement Gaya Wisniewski; tu m'as donnée envie d'en découvrir plus. N'ayant plus d'enfant de cet âge, je compte bien me faire plaisir!

  3. C'est marrant, j'étais chez Filigranes cet aprèm et une vendeuse était justement en train de montrer cette série de livres à des parents…ça doit être un signe.

  4. De nouveau, un commentaire n'ayant rien à voir avec les livres présentés. Sur France Inter, l'invité de l'émission d'Eva Bester Remède à la mélancolie, diffusée entre 10h et 11h, après les informations, est Boulet. Je ne sais pas du tout qui c'est, juste que vous l'appréciez. Bonne écoute.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page