L’anarchie, je vous dis

Afin que vous mesuriez bien l’inconscience qui a été la mienne lorsque j’ai (naïvement et avec beaucoup d’enthousiasme) proposé d’organiser ce swap, je vous relate la suite de la conversation d’hier sur le sujet « Votre choix de couleurs ».
Lady Pops (autre Suissesse; absolument adorable, mais visiblement contaminée par l’indiscipline ambiante): Moi je veux un paquet arc-en-ciel! Mais je préviens: j’aime pas le rouge.
Christine (ma copine à moi que j’aime, qui vit à Monpatelin et qui n’a pas du tout l’habitude des forums): Euuuh j’ai pas envie de me faire fouetter alors je choisis mauve et bleu. C’est bon, mauve et bleu?
Moi (pensant qu’on tient le bon bout): Oui, c’est très bien mauve et bleu.
Christine: Ouf! Mon mari se bidonne sur le canapé. Je suis seule au monde.
Moi: Si tu veux, je t’envoie le contingent des Suissesses indisciplinées pour te tenir compagnie. Imagine le tableau…
Christine: Des pâtes pour le dîner, ça vous va?
Contingent suisse (en choeur): Ouéééé, des pâtes, trop bien!
Christine: OK, vous les voulez à quoi?
Suissesse n°1: Moi j’aimerais des carbonara, mais sans lardons et sans crème.
Suissesse n°2: Un risotto, ça serait bien.
Suissesse n°3: Et si on allait plutôt faire une promenade?
Christine: Dis, en fait, pour le mauve et bleu, mon mari a fait une grimace abominable. Je peux changer et prendre plutôt bordeaux et doré?
Moi: Je vais me pendre et je reviens. Ou pas.
Funambuline: Finalement comme je n’arrive pas à me mettre d’accord avec moi-même, je peux laisser le choix à ma swapeuse entre l’arc-en-ciel et un duo violet/fuchsia?
Sybille: Ah je me suis fait engueuler pour moins que ça! Et le fuchsia, ça fait pas partie de la gamme du violet?
Tout à l’heure, pendant mon cours de yoga-visualisation, la prof nous a demandé de tourner la tête en imaginant qu’on dessinait un arc-en ciel avec le menton: inspire, menton vers la droite, arc rouge; expire, menton vers la gauche, arc jaune, etc. Impossible de me concentrer proprement; au fur et à mesure, je voyais les couleurs se couvrir de petites taches blanches et rondes et je devais me retenir de gémir: « Non, non, pas les pois, pitié, pas les pois. »
Si je finis à l’asile avant le 10 août, j’envoie la facture des tranquillisants et de la camisole à Lausanne.

3 réflexions sur “L’anarchie, je vous dis”

  1. LittleBigFROU

    Je ne comprend rien à tes histoires de swap, trop vieux trop con surement ^^ Mes pensées à MonTonton MaTata et bien sur Mazine. Ai bu un coup avec FredZipouet' aujourd'hui, je ne l'avais pas vue depuis le départ de Doudou :(

  2. Je suis eeeeeexplosée de rire. Ca me rappelle quand je tente d'organiser une soirée ne serait-ce que ciné-restau-bar , il y en a un c'est n'importe quel jour de la semaine sauf lundi et mercredi, un autre bien sur par libre le mardi et le jeudi, sinon c pas drôle, et après faut se mettre d'accord sur le restau, le bar et surtout le film ce qui fini en véritable prise de tête avec annulation à la clé une fois sur deux… Rassurant de voir que ça n'arrive pas qu'à moi XD bon courage en tout cas pour ce swap *envoie des ondes positives et relaxantes*

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut