[RIGA] Nos 10 coups de ♥︎

1. L’app Bolt pour se déplacer. Le site des transports en commun locaux est assez peu user friendly, surtout si vous ne parlez pas letton et n’êtes pas familier avec la géographie de la ville. Et il n’y a pas de métro: juste des bus, des trams et des trolleys dont le trajet et la fréquence ne vont pas forcément vous arranger. En revanche, un trajet en Bolt depuis le quartier Jugendstil jusque de l’autre côté de la Daugava coûte… moins de 4€ dans un véhicule privé confortable. Un transfert depuis l’aéroport jusqu’au centre-ville: 12€ environ. On en a profité pour laisser de bons pourboires.

2. Le musée de l’Art Nouveau et tout le quartier Jugendstil autour. Evidemment, il faut aimer ce style d’architecture. Mais si c’est votre cas, vous serez comblé: nulle part ailleurs il n’en existe une telle concentration. L’entrée du musée coûte 5€, avec un supplément de 2€ si vous souhaitez prendre des photos (ce que je vous conseille: il y a de superbes chapeaux à fleurs pour faire des portraits au sous-sol). Même si la visite ne vous intéresse pas, entrez dans le bâtiment juste pour admirer son sublime escalier.

3. Le musée du train letton. Beau, ludique et peu mondu, avec une entrée à 3,50€, de multiples opportunités de photos sympas et la possibilité de se faire saigner les yeux en contemplant l’horreur moderne de la nouvelle bibliothèque nationale toute proche. Comment ne pas craquer?

4. Le café Parunasim. Situé au fond d’une impasse, il occupe deux étages d’une maison un peu sombre, à l’atmosphère cosy et à la déco romantique à souhait. Et puis les gâteaux sont délicieux. L’endroit idéal pour faire une pause pendant une exploration du centre historique. Ouvert tous les jours de la semaine à partir de 11h et jusqu’à 21h le dimanche, 22h du lundi au jeudi, 23h le vendredi et le samedi.

5. Le Skyline Bar. Si vous êtes amateur.ice de cocktails ou juste de beaux points de vue, ne manquez pas ce bar situé au sommet d’un des nombreux hôtels Radisson Blu de la ville, près de l’entrée du centre historique. Un ascenseur transparent en façade vous emmènera jusqu’au 26ème étage. Pour être aux premières loges du coucher de soleil, arrivez à l’ouverture et prenez une des tables situées contre les baies vitrées à votre gauche. (Sinon, rabattez-vous sur les toilettes depuis lesquelles la vue est… wow.) En plus des classiques, la carte contient beaucoup de cocktails originaux et bien présentés dont le prix dépasse rarement les 10€, mais aussi une demi-douzaine de mocktails pour les gens qui ne boivent pas d’alcool.

6. Le café végétarien Maza Terapija. Ouvert tous les jours de la semaine de 10h à 21h. Brunch végan le week-end. Beaucoup d’options sans gluten. Service pas spécialement souriant, mais c’est le cas à peu près partout à Riga (les touristes américains doivent avoir un gros choc culturel). Dans la carte, nous recommandons particulièrement le peanut ramen et le faux risotto aux champignons.

7. Le restaurant de cuisine ouzbek Uzbegims, sur place ou en livraison dans votre Air BnB grâce à l’app Bolt. C’est gras et goûtu, totalement crapuleux, et très bon marché comme tout à Riga.

8. Le fast-food Street Burgers. Ils se vantent de servir les meilleurs burgers de Riga, et même sans en avoir testé beaucoup d’autres, je suis tout à fait disposée à les croire. Grand choix de compositions à base de produits locaux, très bonnes frites de patates douces (ils ont aussi des normales). Déco industrielle et ambiance sonore de même. Personnellement, ça m’a dérangée, mais je suis très intolérante à la plupart des sons et pas du tout amatrice de ce type de musique.

9. Une journée à la station balnéaire de Jurmala. Déserte en hiver, grouillante de Lettons sur leur 31 en été. Des kilomètres de plage de sable blanc et fin, bordant une eau très peu profonde sur une longue distance. Autour, des rues bordées de ravissantes maisons en bois aux façades colorées, quelques très belles églises orthodoxes, une poignée de charmants restaurants et de cafés. A proximité, des dunes dans lesquelles vous muscler les mollets. Prendre le train depuis la gare centrale de Riga (moins de 3€ par personne pour un A/R), et compter entre 20 et 40 mn de trajet selon l’endroit où vous descendez. Majori est le plus indiqué.

10. Une excursion à la Colline des Croix, de l’autre côté de la frontière lituanienne. Ca peut sembler contre-intuitif, mais il vaut mieux effectuer cette visite depuis Riga que depuis Vilnius: la distance est plus courte, et l’aller simple ne prend que 2h. Les prix commencent à 55€ par personne, mais varient énormément d’une agence à l’autre et en fonction de la taille du groupe. Comme on s’y est pris en dernière minute, on est tombé sur l’option la plus chère – et ça valait jusqu’au dernier centime.

3 réflexions sur “[RIGA] Nos 10 coups de ♥︎”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page